À partir du 9 novembre, les véhicules hybrides branchables ne seront plus subventionnés au Royaume-Uni. Le gouvernement anglais a aussi annoncé que la subvention pour les voitures électriques sera réduite, passant de 4500 livres à 3500 livres.

Photo

Voilà toute une surprise, car le gouvernement anglais avait lancé, plus tôt cet été, une véritable profession de foi en faveur de l’électrification des transports, avec un plan détaillé pour se débarrasser de la voiture à essence d’ici 2040.

En vigueur depuis 7 ans, le programme anglais a distribué 160 000 subventions, dont 100 000 pour des véhicules hybrides branchables.

Par ailleurs, le gouvernement anglais se dit pleinement conscient que son annonce risque de créer une très forte demande durant le mois qui vient… même que étrangement, il se donne le droit de raccourcir son délai de grâce s’il juge la demande de véhicules branchables trop forte !

L’industrie automobile et les associations d’automobilistes anglaises sont catastrophées par cette annonce, soulignant le côté contradictoire de cette décision d’un gouvernement qui clamait vouloir figurer parmi les leaders mondiaux de l’électromobilité.



Sources : 
Electrek
EXPRESS

Contribution : Daniel Rochefort

Rabais sur assurance pour voiture électrique!