Canoo a dévoilé jeudi dernier son deuxième véhicule électrique, une camionnette de livraison. Elle entrera en production limitée en 2022, suivie d’une production à grande échelle en 2023, son prix sera de 33 000 dollars USD.

La nouvelle camionnette sera montée sur la même plate-forme «skateboard» que le monospace Canoo dévoilé à la fin de l’année dernière. La plateforme a été conçue pour accepter plusieurs types de carrosseries. Canoo avait déjà envisagé la production d’une camionnette de livraison dès 2018, et plus récemment cette année.

Canoo croit que l’efficacité d’un groupe motopropulseur électrique, ainsi que les coûts d’exploitation inférieurs par rapport aux fourgonnettes à essence ou diesel, rendront son véhicule de livraison plus attrayant pour les flottes commerciales. Un constat identique a conduit les startups Rivian et Arrival, ainsi que des constructeurs automobiles établis comme Ford et Mercedes-Benz, à développer des fourgonnettes électriques.

Semblable aux fourgonnettes à combustion interne, Canoo proposera des versions à toit bas et à toit surélevé, respectivement baptisés MPDV1 et MPDV2. Une troisième plus grosse version appelée MPDV3 est également en développement. La version MPDV1 sera équipée des batteries de 40 kWh, 60 kWh et 80 kWh, offrant une autonomie respective estimée par l’EPA de 210 km, 305 km et 370 km.

La plus grande batterie, pourra être rechargée de 20% à 80% en 30 minutes, a déclaré Canoo. Les fourgons seront également équipés de prises de courant alternatif de 120 volts et 240 volts pour permettre de connecter des outils ou des appareils électroniques.

Fourgon électrique Canoo MPDV

Les modèles MPDV sont à traction avant, avec un seul moteur électrique fournissant 200 chevaux et un couple de 236 livres-pied.

Canoo a déclaré que le système de direction par câble de sa plateforme de planche à roulettes donnera aux fourgons un rayon de braquage serré, tandis que sa configuration efficace permettra 30% de volume de chargement de plus que les fourgons à combustion interne de taille similaire, ainsi qu’un marchepied de 17 pouces, selon l’entreprise.

Canoo a également déclaré qu’elle souhaitait s’associer avec des entreprises pour produire des véhicules personnalisés. Cependant, la commercialisation de la camionnette de livraison sera différente du modèle commercial initialement prévu par l’entreprise qui était axé sur les abonnements et les références de type Tesla .

Cette annonce fait partie d’une stratégie qui devrait permettre à Canoo de s’inscrire prochainement sur NASDAQ. En effet, Canoo est l’une des nombreuses startups de véhicules électriques qui tentent d’entrer en bourse sans avoir livré un seul véhicule.

La fourgonnette 7 places, conduite par Jay Leno plus tôt dans l’année, apparaît comme un véhicule concept dépassé, bien que la société affirme qu’elle prévoit produire un véhicule similaire avec les mêmes caractéristiques en 2021.

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!