Toyota a confirmé hier que des véhicules tout électriques seront offerts en Amérique en 2021. Selon Toyota North America, ce seront deux véhicules tout électriques, et un modèle hybride rechargeable

D’ici 2025, Toyota vise à ce que 40% des ventes de véhicules neufs aux États-Unis soient des modèles électrifiés (hybrides, hybrides rechargeables et tout électriques), et d’ici 2030, elle prévoit augmenter ce pourcentage à près de 70%.

Présentation des véhicules électriques Toyota aux États-Unis – Février 2021

Bien que la société n’ait pas encore identifié ces nouveaux modèles VÉ et PHEV, l’un d’entre eux pourrait être le même VUS électrique que Toyota a confirmé pour l’Europe en décembre dernier. Ce pourrait également être le fruit d’un partenariat avec Subaru, un multisegment électrique Subaru qui sera disponible plus tard cette année. L’autre VÉ, si l’on se fie à l’image de la diapositive qui accompagne l’annonce, serait une berline électrique.
Plateforme de véhicules électriques Toyota-Subaru

Toyota a également confirmé qu’elle développait une plateforme pour VÉ, baptisée e-TNGA, qui offrira beaucoup de flexibilité pour permettre plusieurs configurations.

La compagnie avait déjà présenté différents concepts de véhicules électriques en 2019, incluant les deux modèles qui pourraient être mis sur le marché cette année. Cependant, le constructeur automobile n’a toujours pas dévoilé son calendrier pour l’introduction de ses nouveaux modèles aux États-Unis.

Modèles de véhicules électriques du futur Toyota – 2019

De plus, l’autre véhicule qui sera disponible en 2021, un hybride rechargeable, sera le troisième PHEV de la gamme actuelle de Toyota, après la Prius Prime et le RAV4 Prime . Selon le constructeur automobile, ses recherches ont démontré que les modèles tout électriques et les modèles hybrides rechargeables offrent des avantages environnementaux similaires.

En effet, selon Toyota, s’il est question d’émissions de gaz à effet de serre, un modèle BEV «actuellement disponible» et un HEV offrent des avantages comparables, si l’on considère les modes de production d’électricité pour les réseaux énergétiques américains moyens. 

2021 Toyota RAV4 Prime SE

Le PDG de Toyota, Akio Toyoda, aurait déclaré en décembre dernier qu’une trop forte croissance de production de véhicules électriques pourrait augmenter les émissions de carbone au Japon. C’est évidemment fonction du mode de production énergétique local.

Comme il l’explique dans un communiqué: «En ayant un portefeuille de produits diversifié avec de multiples formes d’électrification des véhicules, Toyota offre la possibilité aux consommateurs de choisir le modèle qui convient le mieux à leurs besoins et à leur capacité de payer tout en maximisant la réduction des GES.

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!