Le PDG de Tesla, Elon Musk, a souvent suggéré que son réseau de bornes de recharge pourrait être ouvert soit à d’autres constructeurs automobiles, soit à d’autres véhicules électriques en général.

Mardi, Musk a semblé franchir cette étape, indiquant via Twitter que la société « ouvrira notre réseau de Superchargeurs à d’autres véhicules électriques plus tard cette année ».

Musk dit que Tesla a créé son propre réseau alors qu’il n’y avait pas encore de norme. Cependant, Nissan et Mitsubishi préparaient leurs voitures électriques autour de la norme de charge rapide CHAdeMO en 2009 et 2010, quelques années avant l’arrivée du modèle S, mais pas aussi efficace que le matériel Superchargeur d’origine à 120 kW.

Station de suralimentation Tesla V3, Las Vegas

Musk a confirmé l’année dernière que plusieurs constructeurs automobiles utilisaient le réseau Superchargeur » discrètement « . L’un d’entre eux est probablement Aptera , qui a inclut une borne Tesla dans l’une de ses vidéos. Avec son modèle Sol, un véhicule électrique efficace appuyé par l’énergie solaire , il n’est pas susceptible d’apporter une charge significative sur le réseau, tout en démontrant en même temps que Tesla est prêt à partager ses ressources.

Les propriétaires de Tesla profitent du meilleur des deux mondes depuis des années. Les modèles Tesla vendus en Europe sont livrés avec un port de charge CCS2 qui leur permet d’accéder à la fois au bornes de Tesla et aux réseaux de recharge rapide bien développés en Europe, et ici aux États-Unis, les propriétaires peuvent utiliser un adaptateur CHAdeMO en plus des connecteurs Tesla.
Tesla sur le réseau EVgo

Ces connecteurs ne sont pas seulement utilisés sur le réseau Superchargeur. Le réseau de recharge EVgo en a déjà dans les zones métropolitaines, et il prévoit d’ajouter plus de 600 connecteurs Tesla aux stations de recharge rapide DC à l’échelle nationale en 2021. Ce seront des emplacements qui devraient bien servir à compléter les sites du réseau Superchargeur, qui ont tendance à être situés sur les grands réseaux routiers plutôt que dans les zones métropolitaines.

Cela dit, la question demeure : comment Tesla accueillera-t-il d’autres véhicules électriques dans le réseau Superchargeur ? Et quels VÉ seront compatibles ? Beaucoup de questions sans réponses.

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!