L’État d’Indiana souhaite tester des équipements de recharge sans fil pour véhicules électriques intégrés dans la chaussée des autoroutes, permettant aux véhicules de se recharger pendant qu’ils roulent. 
Les tests seront effectués en trois phases, la première commençant cet été, selon un communiqué de presse du ministère des Transports de l’Indiana (INDOT).

Les deux premières phases impliqueront des tests, une analyse et une optimisation de la chaussée, qui seront effectués de concert avec l’Université Purdue, a déclaré l’INDOT. Ce n’est qu’au cours de la troisième phase que sera construit à un endroit indéterminé un véritable banc d’essai, sur un quart de mille de chaussée.

Selon le site Web de Magment, pour le test, INDOT utilisera du béton magnétisable développé par la startup allemande Magment GmbH. Des bobines intégrées dans le béton transmettent de l’électricité, captée par des bobines montées sur un véhicule.

Les tests impliqueront la recharge des camions lourds à 200 kilowatts ou plus, a déclaré INDOT. Si les tests s’avèrent concluants, l’agence a déclaré qu’elle utiliserait la recharge sans fil sur un tronçon encore à déterminer de l’autoroute.

Semi-camion électrique Freightliner eCascadia

INDOT décrit ses tests de recharge sans fil prévus comme une première mondiale, mais une technologie similaire a déjà été démontrée à plusieurs reprises. En 2017, Qualcomm a présenté du matériel qui rechargeait une petite camionnette alors qu’elle roulait à 100 km/h . Cette technologie faisait partie d’une entente qui cédait la technologie de recharge sans fil de Qualcomm à WiTricity en 2019.

La startup israélienne Electreon a également développé un système de recharge sans fil qui a été testé avec des camions lourds sur une courte section de route en Suède . Plus tôt cette année, Electreon a également commencé à tester le système sur une ligne de bus à Tel Aviv.

De plus, un projet à Oslo, en Norvège, annoncé en 2020 que 25 taxis Jaguar I-Pace seront rechargés par six sections de pavés numériques de la société de recharge sans fil Momentum Dynamics.

La recharge sans fil dynamique se heurte encore à de nombreux obstacles techniques, notamment l’inefficacité inhérente à la transmission de la puissance entre les bobines et un manque de normalisation. Les normes de recharge sans fil statique ont été harmonisées pour assurer l’interopérabilité des véhicules et du matériel de recharge à une puissance de recharge relativement faible, mais cela ne s’est pas encore produit avec la charge dynamique.

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!