Vous souhaitez vous procurer un nouveau véhicule et envisagez de passer à l’électrique? Et pour cause, le gouvernement du Québec interdira la vente de véhicules neufs à essence après 2035. Mais êtes-vous rendu là? Est-ce pour vous? Quel modèle choisir? Voici les réponses aux cinq questions les plus fréquemment posées aux experts automobiles de CAA-Québec.
1- Comment choisir le bon type de véhicule électrique?

Brancher sa voiture électrique à domicile. Véhicule 100% électrique, hybride rechargeable, il existe un modèle de véhicule électrique qui peut convenir à chacun. Quelle voiture électrique choisir? L’important est de bien analyser vos besoins et de vous poser les bonnes questions:
image

  • Est-ce que votre VÉ sera le véhicule principal du foyer ou un deuxième véhicule?
  • Combien de passagers monteront à bord?
  • Quels équipements devrez-vous transporter sur une base régulière? (ex.: sac de hockey, poussette, valises, etc.)
  • Quelle autonomie sera nécessaire pour vos déplacements quotidiens?
  • Sera-t-il possible d’installer une borne de recharge à votre domicile?
  • Avez-vous accès à une prise de 120 volts à l’extérieur? Sinon, son installation est-elle possible?
  • Est-ce que vos déplacements se feront surtout en ville ou sur l’autoroute?
  • Votre lieu de travail possède-t-il une ou des bornes de recharge?

Véhicule 100% électrique

Les modèles 100% électriques sont silencieux, puissants et performants, et ce, sans émettre de gaz à effet de serre. Ils se rechargent d’abord à la maison et ensuite avec les bornes publiques lors de plus longs trajets. L’autonomie des batteries augmente sans cesse: une seule charge permet aujourd’hui de rouler de 300 à 500km.

Véhicule hybride rechargeable

Les modèles hybrides rechargeables utilisent de l’électricité et, au besoin, de l’essence. Aussitôt que la batterie est déchargée, le moteur à essence démarre automatiquement. On peut donc parcourir des centaines de kilomètres avec un seul plein. Une hybride rechargeable demande toutefois le même entretien qu’une voiture strictement à moteur thermique, mais elle coûte moins cher à l’achat qu’un véhicule 100% électrique.

Véhicule hybride classique

L’hybride classique n’est pas admissible aux rabais gouvernementaux, puisqu’elle est davantage un véhicule électrifié qu’un véhicule électrique. Il s’agit tout de même de l’option la plus économique au moment de l’achat. Tout comme la voiture hybride rechargeable, l’hybride classique possède deux moteurs pour vous permettre d’économiser jusqu’à 30% d’essence par rapport à une voiture ordinaire.
 
Quel véhicule électrique devriez-vous choisir selon votre situation?

                                                                                                            100% électrique              Hybride rechargeable
Un seul véhicule à la maison et vous parcourez
souvent de longues distances à longue autonomie                           X                                             X

​Un seul véhicule à la maison et                                                                               
vous parcourez de courts trajets                                                              X

​Deux véhicules à la maison*                                                                      X            
 
*Remplacez le deuxième véhicule par un 100% électrique pour aller au travail et faire les courses et conservez le véhicule familial à essence pour les plus longs parcours et la fin de semaine.
 
Apprenez-en davantage sur chaque type de véhicule électrique (quelle différence entre hybride et électrique?) et découvrez des exemples de modèles pour chacun. Lisez aussi Cinq questions à se poser avant d’acheter son premier véhicule électrique.
 
2- Est-ce que ça coûte vraiment cher un véhicule électrique?

La vraie question serait plutôt: Combien coûte une voiture électrique? Lorsque vous magasinez un VE, vous devez considérer le coût global du véhicule (achat ET frais d’utilisation). Contrairement à ce qu’on entend souvent, un véhicule électrique n’est pas plus cher qu’un véhicule à essence équivalent.
 
Voici un aperçu des économies réalisées à l’achat et à l’utilisation d’un VE:

  • Un rabais gouvernemental à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique neuf.
  • Un remboursement du gouvernement du Québec à l’achat d’une borne de recharge à domicile de 240 volts.
  • Des économies sur le coût de l’énergie pouvant aller jusqu’à 75%. Économies de près de 1600$ après 20 000km en VE par rapport à un véhicule qui consomme 8 litres d’essence tous les 100km.
  • Des économies sur les coûts d’entretien, environ 500$ annuellement (pas de vidange d’huile ni de remplacement de filtre à air, de bougies, de tuyau d’échappement, de réservoir à essence, moins d’usure de plaquettes et disques de frein – grâce au freinage régénératif –, etc.).
  • Peu d’entretien des composantes du rouage électrique.
  • Rabais d’assurance pour les véhicules électriques (dont CAA-Québec).

Pour rentabiliser un véhicule électrique, il faut rouler!

Si vous parcourez 10 000km ou moins par an, vous devrez conserver votre VÉ longtemps pour compenser l’écart à l’achat qui demeure bien réel par rapport au prix d’un modèle à essence équivalent. Si vous roulez un minimum de 20 000km par année, vous ne mettrez probablement que de deux à quatre ans pour éponger le surplus grâce aux économies d’énergie que vous réaliserez.
 
Une voiture électrique usagée: une option intéressante pour économiser

Acheter une auto électrique usagée est certainement une bonne idée pour accéder au monde de l’électrique. De plus, il existe des rabais gouvernementaux pour les modèles d’occasion, à certaines conditions. Toutefois, avant d’acheter, faites certaines vérifications, particulièrement en ce qui concerne l’état de la batterie:

  • Effectuez un essai routier;
  • Consultez le Registre des droits personnels et réels mobiliers (RDPRM);
  • Obtenez un rapport complet d’historique du véhicule CARFAX;
  • Faites inspecter le véhicule dans un centre d’inspection automobile autorisé CAA-Québec.

Consultez aussi notre Guide d’achat pour voiture électrique d’occasion.

3- Quelle est l’autonomie d’une voiture électrique?

De nos jours, il est fréquent de voir des véhicules électriques avec 400 et même 500km d’autonomie, ce qui se rapproche grandement de celle d’un véhicule à essence. Quand on sait que deux Canadiens sur trois ne dépassent pas les 65km par jour pour se rendre au travail, faire les courses ou reconduire les enfants à l’école… L’autonomie des VE d’aujourd’hui est amplement suffisante pour les besoins courants de la grande majorité des automobilistes.
 
Cependant, il faut savoir gérer l’autonomie de votre VE, notamment l’hiver par grand froid, idem si vous transportez de lourdes charges (boîte de transport sur le toit, vélos, etc.). À vous de découvrir combien de kilomètres vous pourrez réellement faire avec votre voiture électrique. Quelques trucs: adoptez une conduite un peu plus prudente et gardez la voiture branchée si inutilisée ou quand il fait froid (en prime, la cabine sera déjà chaude au moment de prendre la route).
 
4- Quelle est la durée de vie de la batterie d’un véhicule électrique?

Les VÉ sont munis de batteries à haute tension (généralement au lithium-ion). Les bris importants sont rares, et heureusement, car cette composante coûte très cher. Il est donc très important de se pencher sur la garantie qui accompagne un véhicule électrique et sa batterie, généralement de huit ans/160 000 km sur les rouages électriques ou hybrides.
 
Il faut aussi penser à l’entretien général pour conserver son VE longtemps. Bien que l’entretien d’une voiture électrique soit moins fréquent, moins cher et moins compliqué que celui d’une auto traditionnelle, ça demeure une voiture! Vous devrez tout de même:

  • Nettoyer les freins une à deux fois par année;
  • Changer les pneus;
  • Vérifier la suspension;
  • Appliquer un antirouille (recommandé, mais non obligatoire);
  • etc.

5- Les véhicules électriques sont-ils vraiment écologiques?

Oui, un véhicule électrique est une voiture écologique. Pour en arriver à cette conclusion, il faut toutefois tenir compte de tout le cycle de vie du VE, de la conception jusqu’à la mise au rancart.
 
On entend souvent dire que la construction des véhicules électriques est polluante. Pour le moment, cette affirmation est vraie: la construction des VE nécessite l’utilisation de métaux difficiles à extraire, surtout dans la composition des batteries. Par exemple, la production du nickel émet beaucoup de gaz à effet de serre et celle du cobalt soulève des enjeux humains et géopolitiques importants. Certains matériaux ont également besoin d’un traitement très polluant qui se fait presque exclusivement en Chine.
 
Cependant, la période de l’utilisation du VE est plus importante que celle de sa construction. Au Québec, où l’énergie est renouvelable, les VE ont une empreinte écologique beaucoup plus faible que les modèles à essence.
 
Également, les progrès dans le recyclage des batteries (le Québec étant fort avancé) et la récupération des métaux difficiles à extraire tendent graduellement à diminuer les effets néfastes sur l’environnement.
 
Comment réduire l’empreinte écologique de son auto?

La construction d’un véhicule neuf est toujours polluante, que celui-ci soit électrique ou à essence. Ainsi, il est préférable, et de loin, de conserver un véhicule longtemps plutôt que le changer régulièrement (ex. : tous les quatre ans). Et ce, même si ça veut dire de conserver un véhicule à essence encore plusieurs années (s’il est bien entretenu), plutôt que de le remplacer précipitamment par un véhicule électrique. Vous pourrez ainsi réduire l’impact environnemental de votre voiture, électrique ou non!
 
Vous possédez un véhicule électrique, vous projetez d’en acquérir un ou avez simplement envie d’en apprendre davantage sur le sujet? Visitez notre section Mobilité électrique et découvrez nos conseils, nos essais routiers, nos services et nos rabais pour les membres électromobilistes, en plus de notre balado Sans détour sur la mobilité électrique – huit épisodes pour faire le tour de la question.

CAA Québec

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!