Une nouvelle guerre de normes, ou plutôt une guerre chimique, est-elle en préparation? Il existe plusieurs différences importantes entre les chimies des batteries NMC et LFP, mais les points les plus saillants semblent être que les batteries à base de NMC (nickel, manganèse, cobalt) offrent une densité énergétique plus élevée, alors que les batteries LFP (lithium fer phosphate) semblent moins dispendieuses.
 
Les constructeurs automobiles chinois utilisent de plus en plus les batteries LFP, alors que les Américains et les Européens privilégient les NMC dans le but d’offrir une meilleure autonomie et des performances supérieures. Cependant, depuis 2021 l’intérêt de la batterie LFP a augmenté. En effet Tesla a commencé à utiliser des cellules LFP dans certains de ses modèles les moins chers. VW, Ford et Stellantis ont également annoncé leur intention d’utiliser lees batteries LFP dans les véhicules électriques à moindre coût.
 
L’invasion de l’Ukraine par la Russie a mis en évidence une autre raison pour laquelle les constructeurs automobiles occidentaux se tournent vers le LFP : les matières premières requises sont facilement disponibles plus près de chez eux. En effet, une grande partie du nickel mondial provient de Russie, et le cobalt connait des problèmes de chaîne d’approvisionnement.
 
La source d’information chinoise Gasgoo a rapporté via CleanTechnica que la compagnie Gotion High Tech prévoit, d’ici la fin de l’année, débuter la production d’une cellule LFP produisant une capacité de 230 Wh/kg, ce qui serait à portée de la capacité des cellules NMC actuelles, qui atteignent 250 à 270 Wh/kg). « Nous pourrons alors remplacer les batteries au lithium ternaires par des batteries LFP à plus grande échelle « , a déclaré le PDG de Gotion, Li Zhen.
 
Entre-temps, le magazine PushEVs rapporte que le fabricant chinois de batteries SVolt prévoit atteindre lla capacité de 230 Wh/kg dès l’an prochain. Le représentant de PushEVs fait partie de ceux qui croient que le NCM deviendra une technologie de niche, utilisée dans les véhicules qui nécessitent une densité d’énergie élevée, comme les voitures de sport ou les voitures de luxe, tandis que les chimies sans cobalt NMx (LNMO) et LFP (LiFePO 4 ) seront de plus en plus utilisées dans l’ensemble de l’industrie.
Charles Morris

Source Clean Technica

ChargedEVs

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!