Musk a annoncé que le camion le Semi électrique avec une autonomie de 800 km serait disponible dès cette année.
 
Après avoir dévoilé le Semi en 2017, la société a entrepris la production en 2019.
 
Le processus a été retardé à plusieurs reprises, mais à l’été 2020, le PDG Elon Musk a déclaré qu’il était temps de produire le Semi à grande échelle».
 
L’été dernier, Electrek avait révélé que Tesla avait entrepris la production du Semi dans une usine à rendement limité près de la Gigafactory du Nevada.
 
Peu de temps après, Tesla avait dévoilé quelques camions électriques « Tesla Semi » , mais avait également décalé le lancement du programme à 2022 en raison des difficultés d’approvisionnement en batteries.
 
Alors que Tesla semblait construire de nouveaux camions électriques à volume réduit, il n’était pas clair si l’entreprise s’en tiendrait à son nouveau calendrier de livraison en 2022, car Musk avait également déclaré ne pas s’attendre à ce que de nouveaux produits soient livrés en 2022, alors que Tesla se concentrait sur la production des Model 3 et Model Y.
 
Dans une annonce surprise sur Twitter aujourd’hui, Musk a confirmé la livraison dès cette année de Semi de Tesla.
 
Le PDG a fait ce commentaire en référence à son « Master Plan, Part Deux » où il avait mentionné pour la première fois l’idée de produire un camion électrique.
 
S’il est question de livraison, on supposerait que Musk parle de livrer progressivement le camion électrique à ses clients. L’entreprise prend des commandes pour le camion depuis 2017 et a accumulé un carnet de commandes important.
 
On ne sait toujours pas qui obtiendra la première livraison, mais PepsiCo est un concurrent probable.
 
Après le lancement du Semi en 2017, PepsiCo avait passé l’une des plus grosses commandes du Semi : 100 camions électriques à ajouter à sa flotte.
 
L’entreprise prévoyait utiliser 15 de ces camions pour un projet visant à transformer son site de Frito-Lay Modesto, en Californie, en une installation à zéro émission .
 
L’année dernière, PepsiCo a déclaré qu’elle prévoyait prendre livraison de ces 15 camions d’ici la fin de l’année avant que le projet soit à nouveau retardé.
 
Bien que la société n’ait pas reçu ses camions l’année dernière, Tesla a installé une station Megacharger pour les camions dans son usine de Modesto, ce qui indique que les livraisons ne devraient pas tarder.

Fred Lambert

Electrek

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!