Selon une mise à jour du plan d’affaires à moyen terme du constructeur automobile, Mazda vise désormais à ce que les véhicules électriques représentent jusqu’à 40 % de ses ventes mondiales d’ici 2030 et prévoit entretemps introduire un nouveau modèle hybride.
 
« Nous estimons que le ratio de VÉ de Mazda dans les ventes mondiales devrait atteindre une fourchette comprise entre 25% et 40% à partir de 2030« , indique un communiqué de presse de la société. Mazda a déclaré en 2021 qu’elle s’attendait à ce que les véhicules électriques représentent 25 % de ses ventes mondiales d’ici la fin de la décennie, ils seront construits sur une plateforme de VÉ évolutive qui devrait arriver vers 2025, appelée, le Skyactiv EV.
Mazda MX-30 2022
 
Mazda avait précédemment déclaré qu’elle souhaitait que toute sa gamme de véhicules ait un certain pourcentage d’électrification d’ici 2030. Elle a réitéré cet objectif dans sa dernière annonce, ajoutant qu’un nouveau modèle hybride est en cours de développement. Le constructeur automobile n’a fourni aucun détail technique, mais a déclaré que ce modèle hybride serait disponible avant le lancement de production de véhicules tout électriques et que d’éventuels investissements seraient disponibles pour la production de batteries afin de soutenir le programme.
 
Mazda a récemment déployé des hybrides en Europe, bien qu’elle ait utilisé la technologie de Toyota. Mais le constructeur automobile a dernièrement annoncé une série d’accords avec des fournisseurs pour développer et fabriquer des unités d’entraînement électriques, incluant un moteur, un onduleur et un réducteur de vitesses, qui indiquent le désir d’inclure cette technologie à l’interne.
Mazda MX-30 2022
 
Basé sur les ventes mondiales, l’objectif de 40 % de véhicules électriques de Mazda s’aligne sur la politique de l’administration Biden pour les États-Unis, bien que le plan de l’administration pour les véhicules électriques prévoit que l’objectif est d’atteindre 50 % de véhicules électriques d’ici 2030.
 
Mazda n’a pas de base solide sur laquelle s’appuyer pour les ventes de véhicules électriques aux États-Unis. Son premier véhicule de recharge américain, le Mazda MX-30, a une autonomie de 160 km selon l’EPA, bien que l’on préconise pour bientôt une version avec une plus grande autonomie. Jusqu’à récemment, Mazda cherchait à mettre l’accent sur le diesel aux États-Unis plutôt que sur les hybrides et les véhicules tout électriques.

Stephen Edelstein

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!