Quoi ?   Racine Chevrolet offre des essais routiers dans un Model 3 ?  Et pas n’importe quel Model 3, celle d’Ian Pavelko aussi connu sous le nom de ‘The Mad Hungarian’ celui qui a dormi 2 jours dans une tente pour avoir le privilège d’être le premier détenteur d’une réservation de Model 3 au Québec. Le propriétaire de ‘MAGNETO’ son Model 3 Performance modifié avec des roues de chez Fastco (la compagnie où il travaille). La MAGNETO d’Ian est la plus rapide au monde avec son 0-60 mph en 3,12
Racine Chevrolet fait la promotion d’un compétiteur ?  Pourquoi feraient-ils cela ?
 
Le Québec a, jusqu’au 31 décembre 2018, une subvention de 4 000$ pour les vés d’occasion ayant pour but d’accroître la disponibilité de véhicules électriques presque neufs pour environ 16 000$.  Sera-t-elle reconduite en 2019 ?
 
Malgré la loi zéro émission obligeant les manufacturiers à offrir des véhicules électriques, l’offre est toujours plus petite que la demande.  Avec cette subvention nous pouvons maintenant acheter un vé d’occasion aux États-Unis ainsi que dans les autres provinces canadiennes et les importer au Québec.  Il y a actuellement un million de vés aux États-Unis et l’objectif du Québec est d’avoir 100 000 vés en 2020.  Depuis l’implantation du programme il y a un an, 1152 ont été importés des États-Unis ainsi que des autres provinces canadiennes.
​Le vé numéro 1 sur les routes du Québec est la Chevrolet Volt et le numéro 3 est la Bolt. Racine Chevrolet recevra 25 Bolts en janvier.
Racine Chevrolet veut vendre encore plus de vés, mais il est limité par ce qui est actuellement disponible. 
Florian Boire, le président de Racine Chevrolet , a l’intention de devenir le numéro 1 de l’électrique au Québec. Afin d’atteindre son but, il a ouvert une division de véhicules électriques d’occasion pour vendre TOUTES les marques de vés, pas seulement des Chevrolet. Des Leaf et des BMWi3 pour commencer, mais tous les autres vés vont suivre, même des Tesla.  Ils ont actuellement 15 véhicules électriques d’occasion à vendre et ils ont l’intention d’augmenter leur inventaire à 75 véhicules.
Et pour célébrer l’ouverture officielle de leur division de vé d’occasion le 20 octobre dernier Ian Pavelko a fait des essais routiers de son Model 3 Performance le plus rapide au monde.
 
Voici le lien youtube pour le vidéo des meilleurs moments des essais routiers de samedi dernier : https://youtu.be/KMmDINqu0BE

Vous avez manqué l’événement du 20 octobre ? Pour pouvoir réserver un essai routier du Model 3 Performance d’Ian ou pour avoir de l’information sur les vés d’occasions ou pour faire un essai routier d’une journée à une semaine , vous pouvez vous inscrire sur le lien surveymonkey suivant : https://fr.surveymonkey.com/r/ZFTKMMZ  Chaque personne inscrite est éligible à un tirage d’un crédit de 99$ de crédit sur votre carte du circuit électrique.
 
Martin Archambault – porte-parole et webmestre de l’AVÉQ (Association des Véhicules Électriques du Québec) a donné une conférence sur l’électromobilité.  Voici le lien pour les conférences et événements de l’AVÉQ à venir : http://www.aveq.ca/calendrier.htm

Il y a également eu des essais routiers d’une variété de modèles de véhicules électriques: Bolt, Volt, Spark ev, Nissan Leaf, BMW i3, Hyundai Ioniq et Ford C-Max energi.  Vous pouvez consulter leur inventaire ici : Racine Chevrolet  
Il y a maintenant un endroit où vous pouvez essayer une variété de voitures électriques peu dispendieux.  Venez faire un tour à St-Jean-Sur-Richelieu découvrir cet endroit unique en son genre et parler avec l’expert en électromobilité Daniel Jeffrey Boucher djboucher@racineauto.ca  1-855-338-9646.
Ou vous pouvez simplement visiter leur inventaire sur le site web , faire un essai routier gratuit avec les bénévoles AVÉQ de votre région et ensuite commander votre vé confortablement assis dans votre salon.  Racine livre partout au Québec.
Photo

De gauche à droite, Florian Boire président de Racine Chevrolet, Daniel Breton consultant en électromobilité et Louis Bernard promoteur du Salon du Véhicule Électrique de Montréal.

 
Ian Pavelko et le président de l’AVÉQ Simon-Pierre Rioux font l’essai routier du Model 3 Performance le plus rapide au monde (0-60 mph en 3,12s).
 
Merci à Daniel Cournoyer d’avoir offert des essais routiers dans sa Hyundai Ioniq ainsi qu’à André Robillard d’avoir offert des essais routiers dans sa BMWi3. Et merci à tous les participants pour votre présence, vous avez fait de ce lancement un succès.

Bruno Marcoux

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Dans un essai routier de la Tesla Model 3 Performance, Simon-Pierre Rioux et Ian Pavelko vous expliquent pourquoi la Tesla Model 3 est LA voiture qui redéfini totalement les normes d’excellence et de performance du monde automobile… la voiture du futur accessible MAINTENANT !
​En roulant, Ian et Simon-Pierre discutent des performances; des fonctionnalités; de l’ergonomie; des mises à jour constantes; de la qualité des matériaux; etc. 

Véritable passionné, Ian a d’ailleurs optimisé les roues de sa Model 3 Performance pour en faire l’exemplaire le plus rapide au monde… il effectue le 0-100 km/h en 3,12 secondes ! (n’essayez pas ça à la maison, Ian est un professionnel de chez Fast Wheels Co.)

Une vidéo intéressante à l’heure où la Model 3 devient plus accessible avec la mise en marché de la version «Mid-Range».

Si vous avez la possibilité d’essayer la Tesla Model 3, ne ratez pas cette chance. Vous en serez renversé. Essais disponibles dans plusieurs événements de l’AVÉQ, d’Équiterre (Rendez-vous branchés) et de l’IVI (Branchez-vous), ainsi que via le service de jumelage de l’AVÉQ.

Aussi, essais routiers comme conducteur disponibles à Saint-Apollinaire, Samedi le 27 octobre, dans le cadre de l’événement DEMAIN LOTBINIÈRE (gracieuseté de Équiterre et de EnviroPub)


Contribution : Daniel Rochefort

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Ce weekend, le 27 octobre, l’AVÉQ et Équiterre unissent leurs forces pour tenir une journée d’essai et démonstration de voitures électriques lors du forum de développement durable DEMAIN LOTBINIÈRE.
​Un événement important à l’heure où il faut convaincre le nouveau gouvernement de François Legault – particulièrement le ministre des transports François Bonnardel – de l’importance d’accélérer l’électrification des voitures au Québec.

Samedi, 27 octobre, de 9h30 à 15h30
20, rue Terry Fox
Saint-Apollinaire

Intéressés à faire la démonstration de votre véhicule ou à être bénévoles ?

​Aussi, Conférence de Neil Mathieu et vélos électriques

Contribution : Daniel Rochefort

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Nouvelle inattendue : Tesla lance une version intermédiaire de la Model 3, au prix de base de 58 800 $ canadiens. Cette version plus accessible reprend la configuration «Rear-Wheel Drive» avec une autonomie de 418 km. On commence à jouer dans les plates-bandes des Bolt, Kona EV et Leaf 60 kWh… La concurrence va se faire chauffer les fesses !!!

Photo

​Au prix de base, cette version «Mid-Range» comprend l’intérieur haut de gamme et le toit en verre teinté intégral, ainsi que la connectivité haut de gamme durant une année. Comme les autres, elle vient de base avec la peinture noire et les jantes de 18 pouces.

Les Canadiens peuvent espérer un délai de livraison d’entre six et dix semaines.

Tesla commence ainsi à jouer dans les plates-bandes des Bolt, Kona EV et Leaf 60 kWh, ce qui fera réfléchir une partie des acheteurs de ces véhicules… particulièrement si leur disponibilité n’est pas au rendez-vous. Il en va de même pour la Jaguar I-Pace, qui se voit attaquée directement avant même d’avoir pu livrer la marchandise! 

La version à «$35 000 USD» est toujours promise d’ici quatre à six mois… plus les délais de livraison. 

Parions que la «Mid-Range» devrait convaincre une partie de ceux qui attendent la version la plus économique. Du coup, elle devrait permettre d’augmenter d’un autre cran la visibilité et la notoriété de la marque… et par conséquent la demande pour la prochaine version de cet engin qui redéfinit le concept même de voiture.

Il doit faire chaud chez les concurrents ce matin… et ceux qui n’ont pas chaud n’ont visiblement rien compris à la révolution qui est en marche !



Sources : 
Electrek
Tesla
IphoneInCanada
InsideEVs

Auteur : Daniel Rochefort

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Les 2-3-4 novembre prochains aura lieu la deuxième édition du Salon du véhicule électrique de St-Hyacinthe au site de l’Expo St-Hyacinthe. L’an dernier, ce salon a connu un succès impressionnant et comme dans la plupart des grands événement de l’électromobilité, l’AVÉQ y a joué un rôle majeur. Le site de cette année sera trois fois plus grand que l’an dernier, alors on peut s’attendre à ce que des milliers de visiteurs s’y donnent rendez-vous de nouveau ! Vous trouverez plus d’information sur www.salonelectrique.com .
Les essais routiers seront notamment coordonnés et offerts par les bénévoles de l’AVÉQ. C’est un grand défi pour un événement de 3 jours tard en automne, donc des bénévoles de toutes les régions sont sollicités. Les bénévoles qui seront présents au moins une demi-journée auront l’entrée gratuite au salon. Des repas seront fournis lorsque les bénévoles restent plus d’une demi-journée. De plus, l’attente pour les essais routiers se fera à l’intérieur bien au chaud. L’AVÉQ tiendra aussi son kiosque d’information à l’intérieur ainsi qu’un kiosque d’inscription. Ce sera l’occasion encore une fois de partager notre passion contagieuse.

Nous cherchons des bénévoles pour offrir des essais routiers et pour la tenue du kiosque. Veuillez vous inscrire sur le lien suivant: https://goo.gl/forms/tJU5l64fs6i9Eluw2 
(le formulaire est un peu long car il faut commander les lunchs 48 heures à l’avance et gérer l’hébergement).

C’est un super gros happening, vous ne voulez pas manquer ça !

Cette Année, nous avons quelques chambres d’hôtel et un « gîte » de 7 chambres de disponibles pour vous.

Les bénévoles qui participent aux 3 jours lors de l’événement ont la possibilité d’être hébergés à l’hôtel pour 2 nuits.

Les bénévoles qui participent à 2 jours (3 blocs minimum) lors de l’événement ont la possibilité d’être hébergés à l’hôtel pour  1 nuit. 

Nous aimerions offrir l’hébergement à ceux qui demeurent le plus loin en premier

Pour les personnes inscrites, des informations plus détaillées seront envoyées quelques jours avant l’activité.

Merci de votre collaboration habituelle et salutations,

Ghislain Poisson, 
directeur régional – Montérégie   

Eric Racine, 
Coordonnateur des Directions Régionales​

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Pétition : Cible fédérale de déploiement des véhicules électriques, mandat fédéral pour assurer la disponibilité des véhicules à l’échelle du pays, et incitatifs financiers pour appuyer le marché émergent
 
Une pétition vient tout juste d’être lancée afin d’obtenir :

  1. Une cible fédérale pour le déploiement des Véhicules Zéro Émission (VZE) : 13 pays avaient déjà établi des cibles pour le déploiement des véhicules électriques en 2016, en plus de 8 états américains. Le Gouvernement fédéral tarde à établir des cibles et à envoyer un signal clair au marché que le Canada est prêt pour une transition vers la mobilité électrique.
  2. Un mandat national pour assurer la disponibilité des véhicules : En 2016, le Gouvernement du Québec a adopté une loi VZE exigeant aux constructeurs automobiles la vente d’un minimum de VZE par l’entremise d’un système de crédits échangeables. Cette loi a pour effet de stimuler l’offre de VZE, en rendant les véhicules disponibles à l’essai et à l’achat. Le Canada ne dispose pas d’une telle loi, donc les constructeurs automobiles ont simplement été encouragés à déplacer l’offre canadienne de VZE vers le Québec. En conséquence, plusieurs résidents des autres provinces éprouvent de la difficulté à obtenir un véhicule électrique.
  3. Des incitatifs financiers provenant du pallier fédéral : Même si les Québécois ont présentement accès à un incitatif provincial de 8000$ pour l’achat d’un véhicule électrique branchable, la réalité est bien différente dans les autres provinces. Un incitatif de 5000$ est offert en Colombie-Britannique, et aucun incitatif n’est offert dans les autres provinces. Divers incitatifs fédéraux pourraient donner un signal clair à tous les consommateurs canadiens, mais aussi aux constructeurs automobiles, que le Canada est engagé dans une transition vers la mobilité électrique.
Tous les citoyens et citoyennes, résidents et résidentes canadien.ne.s sont invité.e.s à signer cette pétition, peu importe leur âge. Il n’est pas nécessaire d’être propriétaire d’un véhicule électrique pour signer. bit.ly/canadavze 
 
Vous avez peut-être déjà signé d’autres pétitions en lien avec ces sujets. Pourquoi une autre pétition? Celle-ci est hébergée directement sur le site des pétitions électroniques de la Chambre des communes. De plus, elle est parrainée par un député fédéral. Si la pétition recueille au moins 500 signatures valides, elle sera présentée à la Chambre des communes et le gouvernement devra ensuite y répondre dans les 45 jours civils suivant la présentation.
 
Nous sommes à presque un an de l’élection fédérale. Il faut continuer à soulever ces enjeux pour s’assurer qu’ils soient traités avant l’élection, ou à tout le moins, inclus dans le programme électoral pour le prochain mandat. 
 
Partagez cette action sur vos réseaux sociaux :
 
Twitter : Les transports sont à l’origine de 28% des émissions de GES du Canada. Il est essentiel d’accélérer le déploiement des véhicules électriques pour limiter le réchauffement climatique. Demandez au gouvernement fédéral de prendre ces 3 mesures concrètes: bit.ly/canadavze 
 
Facebook :
Malgré l’importance de l’électrification des transports dans la lutte aux changements climatiques, le Canada ne dispose pas, à ce jour, d’une cible de déploiement pour les véhicules électriques et d’un mandat national pour stimuler l’offre de véhicules électriques. Les citoyens, citoyennes, résidents et résidentes canadien.ne.s sont invités à signer cette pétition afin d’accélérer le déploiement des véhicules électriques au Canada. bit.ly/canadavze 
 

Articles déjà postés sur le sujet :

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Google Maps permet désormais de localiser des bornes de recharge pour véhicules électriques. Comme pour les commerces, les utilisateurs peuvent ajouter des photos de l’endroit, attribuer une note et rédiger des avis.

Photo

​Officiellement, Google s’est associé à Tesla et à Chargepoint. Mais les bornes du réseau Circuit Électrique sont répertoriées elles aussi, y compris les BRCC et les N2 offertes par des partenaires comme Saint-Hubert.

Par contre, les bornes du réseau Flo ne semblent pas répertoriées au moment d’écrire ces lignes.

Pour le moment, les informations disponibles sur chaque installation restent sommaires. Les outils usuels qu’utilisent les électromobilistes, tels ChargeHub, demeurent plus performants et complets.

Mais selon Google, il sera bientôt possible d’y consulter le nombre de bornes ainsi que les types de ports disponibles ou encore leur vitesse de charge.

Afin de repérer une borne de recharge à partir de l’application ou de la version web de Google Maps, il suffit d’écrire «Bornes de recharge» ou «Bornes VÉ» dans la barre de recherche.



Sources : 
Google
Journal de Montréal

Auteur : Daniel Rochefort

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Photo


VE Passion nous fait part de son expérience de voyage avec la Tesla Model 3.

Il profite également de l’occasion pour nous présenter quelques attractions sur l’Île d’Orléans et sur la route vers Rivière-du-Loup.


Source : VE Passion
Contribution : Jean Forget

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Ce matin, dans le cadre de l’émission : Première heure à Ici Radio-Canada Première, Martin Archambault de l’AVÉQ explique qu’il est possible d’alimenter des appareils domestiques avec sa voiture électrique lors de panne de courant

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

 FLO et ChargePoint annoncent aujourd’hui une entente d’interopérabilité inédite qui simplifiera l’expérience de recharge pour les conducteurs de véhicule électrique (VÉ) partout en Amérique du Nord. Comme l’itinérance entre réseaux de téléphonie mobile, l’interopérabilité permettra aux membres des réseaux FLO et ChargePoint d’accéder en toute simplicité aux bornes de recharge publiques des deux réseaux au Canada et aux États-Unis, sans devoir créer de multiples comptes et sans engager de frais additionnels.
​FLO, le chef de file canadien de la recharge de véhicules électriques, et ChargePoint, le premier réseau de recharge aux États-Unis, possèdent à eux deux une présence significative à travers l’Amérique du Nord. En plus de simplifier la vie des usagers des deux réseaux, ce partenariat démontre également ce qui est possible lorsque des chefs de file de l’industrie s’engagent à faciliter l’expérience de recharge pour les conducteurs de VÉ où qu’ils se trouvent. Cette entente est la première du genre dans toute l’Amérique du Nord, et servira de modèle pour des collaborations futures entre acteurs de l’industrie du véhicule électrique.
 
« À mesure que les véhicules électriques gagnent en popularité, il est essentiel que les leaders de l’industrie travaillent ensemble à optimiser l’expérience de recharge, au bénéfice de tous les électromobilistes et parties prenantes impliquées dans le développement de la mobilité électrique. FLO a toujours été à l’avant-garde de l’innovation, et nous sommes fiers de tracer la voie avec ce service unique qui rendra la recharge de VÉ plus accessible et plus pratique que jamais. Cette collaboration s’inscrit dans notre engagement à offrir la meilleure expérience dans l’écosystème de recharge de VÉ, et contribuera certainement à convaincre plus de gens à choisir la mobilité électrique », a indiqué Louis Tremblay, président et chef de la direction de FLO. 
 
« Depuis plus d’une décennie, ChargePoint est dédiée à développer des solutions permettant aux conducteurs de VÉ de se recharger facilement, et cette entente fait partie de cet engagement à faciliter l’adoption massive des VÉ. Nous sommes heureux de nous associer à FLO et invitons d’autres réseaux à participer à des initiatives similaires, qui soutiennent notre philosophie d’aider les automobilistes à se retrouver derrière le volant d’un VÉ. Ces initiatives sont non seulement bonnes pour les conducteurs de véhicule électrique, mais aussi pour les exploitants de bornes de recharge puisqu’elles contribuent à en augmenter l’utilisation, ce qui permet aux entreprises de participer activement au développement des transports du futur », a indiqué Pasquale Romano, chef de la direction de ChargePoint
 
L’interopérabilité est fonctionnelle dès aujourd’hui via les applications mobiles FLO ou ChargePoint. Pour démarrer la recharge, les électromobilistes n’ont qu’à localiser une borne, activer une session à l’aide de l’application mobile de leur réseau principal et brancher leur véhicule. Les partenaires ont choisi de n’imposer aucuns frais additionnels pour l’utilisation d’une borne d’un autre réseau pour le moment. Toutes les transactions et les taxes sont administrées en fonction des législations de chaque pays, afin que les électromobilistes profitent d’une expérience familière à celle de leur réseau d’origine où qu’ils se trouvent. Au moment du lancement, plus de 33 000 bornes de recharge publiques seront accessibles aux membres des deux réseaux à travers l’Amérique du Nord.
 
Cette entente d’interopérabilité est basée sur le protocole Open Charge Point Interface (OCPI). OCPI est un protocole ouvert permettant aux opérateurs de réseau d’échanger les informations nécessaires à la mise en place d’un service d’itinérance, comme l’emplacement, le statut et la tarification d’une borne. Le protocole OCPI facilite également le processus de facturation, tout en assurant la confidentialité des informations personnelles des utilisateurs.
 
À propos de FLO
FLO est le plus vaste réseau de recharge de véhicules électriques (VÉ) au Canada, avec plus de 10 000 bornes de recharge publiques, privées et résidentielles en service. Notre écosystème de recharge comble les besoins des conducteurs de VÉ où qu’ils soient − à la maison, au travail ou sur la route − en assurant une expérience toujours simple et accessible à travers l’Amérique du Nord. FLO offre des solutions de recharge résidentielles intelligentes, tant pour la maison que pour les immeubles à logements multiples, ainsi que l’accès à des milliers de bornes de recharge publiques au Canada et aux États-Unis. FLO fournit également des solutions clés en main aux gestionnaires immobiliers, propriétaires d’entreprise, employeurs et municipalités souhaitant contribuer à l’électrification des transports en proposant des services de recharge. FLO est une filiale d’AddÉnergie, un chef de file nord-américain en solutions de recharge de véhicules électriques. Pour plus d’information, visitez www.flo.ca ou contactez les relations médias au media@flo.ca.
 
À propos de ChargePoint
ChargePoint est un chef de file de la recharge de véhicules électriques (VÉ) autour du monde, présent au Canada, au Mexique, aux États-Unis, en Europe, en Nouvelle-Zélande et en Australie. ChargePoint offre des solutions de recharge répondant à tous les besoins des conducteurs de VÉ, à la maison, au travail, en ville et en voyage. Avec plus de 54 000 bornes de recharge en opération et des milliers de clients (entreprises, villes, agences, fournisseurs de service) en Amérique du Nord et dans le monde, ChargePoint est l’une des seules compagnies à concevoir, développer et manufacturer des solutions matérielles et logicielles pour tous les segments de marché. Les plus importants fabricants d’équipement pour VÉ et d’autres partenaires se fient au réseau ChargePoint pour rendre les détails de leurs bornes disponibles dans des applications mobiles, en ligne, et dans les systèmes de navigation des véhicules les plus populaires. Les membres ChargePoint ont complété plus de 43 millions de sessions de recharge, économisant ainsi plus de 44 millions de gallons de carburant et parcourant plus d’un milliard de kilomètres sans essence. Pour plus d’information, visitez www.chargepoint.com ou contactez le bureau des relations de presse au media@chargepoint.com.

Rabais sur assurance pour voiture électrique!