L’état de New-York veut augmenter le nombre de bus électrique sur les routes, la Leaf 2021 de Nissan sera sans grand changement en comparaison avec la 2020, il se vend maintenant plus de véhicules électriques que de véhicules thermiques en Norvège, GM produira de nouveaux modèles au Mexique, La petite Tesla à 32 000$ Can pourrait voir le jour plus vite que prévu, GM présente son nouveau logo et sa nouvelle campagne de marketing. Chronique Rouler Vert avec Stéphane Levert, nous abordons l’arrivée de la Tesla Y en version SR. Chronique Inno-VÉ avec Philippe Calvé, on parle de gestion Thermique en compagnie de Mahmood Shirazy de Calogy Solutions. Connaitre votre auto en 30 secondes top chrono : Charger à 100% ou pas ? En grande entrevue , je discute avec Laurent Gigon du Battery Day de Tesla.

Si vous ne l’avez pas déjà dans votre appareil, c’est que vous n’êtes pas abonnés !

>> S’abonner et recevoir les épisodes
​     automatiquement

    (C’est la meilleure méthode !)

​>> Écouter l’épisode sur le site de Silence on Roule

​>> Page archive des baladodiffusions

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Des reportages intéressants et des informations pertinentes de la semaine pour nos électromobilistes québécois.
Propulsion Québec lance le projet En route, destination carrières en transports électriques et intelligents
Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents, lance un tout nouveau projet porteur En route, destination carrières en transports électriques et intelligents. Par le déploiement de ce projet, Propulsion Québec a pour but de valoriser le secteur des transports terrestres électriques et intelligents (TEI) et d’attirer de nouveaux talents pour favoriser l’accès à une main-d’œuvre qualifiée en TEI.

CISION

Lion Électrique: le Tesla québécois des véhicules lourds
Si Tesla a révolutionné l’industrie automobile en étant un pionnier dans le processus de démocratisation de la voiture électrique, Lion Électrique, une entreprise québécoise, a la même ambition dans le domaine des véhicules lourds.

Guide de l’auto Web

Du lithium d’ici dans les Tesla
Du lithium du ventre de l’Abitibi devrait se retrouver sous le capot des Tesla après que deux géants miniers australiens eurent conclu un accord pour vendre la matière première à l’entreprise d’Elon Musk.
Francis Halin

Journal de Québec

Nouveau service de livraison écoresponsable à Québec
L’idée de lancer un service de livraison a germé dans la tête de Windor Dorméus il y a un peu plus de deux ans. Le Charlesbourgeois comptait au début offrir des livraisons au sein des aéroports de la province pour faciliter les achats des passagers en attente de leur vol, mais la pandémie a considérablement changé son plan d’affaires. Depuis avril dernier, il offre plutôt un service de livraison écoresponsable à vélo, auto hybride ou électrique.
Perrine Gruson

Québec Hebdo

Des voitures électriques aux cœurs plus légers
Une entreprise montréalaise a inventé une technique qui permet de recycler 95 % des batteries des voitures électriques, réduisant ainsi l’impact de ces véhicules sur le climat.
Geneviève Larochelle-Guy

Un.5

Transports électriques: partenariat entre Hydro-Québec et Propulsion Québec
Hydro-Québec et Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents de la province, ont inauguré mardi un partenariat d’un an afin de soutenir l’électrification des transports et le développement de nouvelles solutions de mobilité.
Joel Lemay

TVA Nouvelles

La meilleure autonomie des batteries gonfle les ventes
La vente de véhicules électriques est en hausse au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Si lors de leur arrivée en 2014, ils n’étaient que 82 sur les routes de la région, ils sont en 2020 environ 1 700 en date de septembre dernier.
Janick Émond

Le Lac St-Jean

Québecor se joint à l’initiative mondiale EV100 en poursuivant son objectif d’électrifier la totalité de son parc de véhicules
Convaincue de la nécessité de miser sur l’électrification des transports pour participer à la lutte aux changements climatiques, Québecor est heureuse de se joindre à l’initiative EV100, un regroupement d’entreprises mondiales lancé par le Climate Group dont la mission est d’accélérer l’adoption des véhicules électriques au sein des entreprises d’ici 2030.

CISION

Déploiement de bornes rapides : une année record pour le plus important réseau public de recharge du Québec !
Au cours de la dernière année, le Circuit électrique a ajouté un nombre record de bornes rapides à son réseau. De plus, il a diversifié son offre pour se préparer à l’évolution technologique des nouveaux véhicules électriques sur le marché et, ainsi, pour répondre aux besoins des électromobilistes.

CISION

Pas de nouvelles bornes de recharge cette année
Après en avoir installé cinq nouvelles en 2020, la Ville de Victoriaville ne prévoit pas l’ajout de bornes de recharge cette année.
Claude Thibodeau

La Nouvelle Union

Rio Tinto enclenche la production d’un minéral critique à son usine de Sorel-Tracy cette année
Après avoir peaufiné le procédé l’an dernier, Rio Tinto enclenchera cette année, à son complexe métallurgique de Sorel-Tracy, la production commerciale de scandium, un minéral critique prisé notamment par des secteurs comme l’aéronautique, l’automobile et la production de batteries pour véhicules électriques.
La Presse Canadienne

Les Affaires

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Le constructeur automobile français Renault a annoncé son plan pour les 5 prochaines années et il souhaite mettre 7 nouvelles voitures électriques sur le marché.

L’un de celles-ci devrait être basée sur ce nouveau prototype électrique de la traditionnelle Renault 5.
 
Renaulution

Renault est un leader de l’électrification en Europe grâce à sa très populaire voiture électrique Zoe.

Cependant, la compagnie devra produire de nouveaux modèles électriques à sa gamme actuelle au fur et à mesure que la concurrence alignera de nouveaux modèles.

Le constructeur automobile français a dévoilé aujourd’hui son plan pour les quatre prochaines années appelé
 » Renaulution  » qui implique la mise en marché de 7 nouveaux véhicules tout électriques:

« D’ici 2025, Renault lancera 14 modèles. 7 seront entièrement électriques, 7 seront dans le segment C / D. Tous les nouveaux modèles auront une version tout électrique ou hybride. »

L’entreprise qualifie ce plan comme une transition vers une nouvelle marque de fabrique dite énergétique.

Commentaires de Luca de Meo, CEO du Groupe Renault:

« Chez Renault, non seulement adhérons-nous au bouleversement actuel mais nous créons notre propre « Nouvelle Vague ». Il s’agit de moderniser l’industrie automobile. Nous pourrons passer à une nouvelle marque de fabrique énergétique, en renforçant notre leadership dans les VÉ avec le projet Electro Pole et en investissant dans l’hydrogène, en espérant atteindre le mix le plus vert d’Europe d’ici 2025. Nous souhaitons également être reconnu comme une entreprise technologique, grâce à l’innovation interne et à notre participation au programme Software République, un écosystème dédié au développement d’une expertise européenne dans des domaines clés comme l’échange des données ou la cybersécurité. En offrant des services de haute technologie à bord des véhicules incluant l’interconnexion, nous acquerrons un avantage compétitif et améliorons notre image de marque. Et cette vision de la modernité, est intrinsèque à l’industrie française. Chez Renault, nous sommes convaincus que notre âme et notre force résident dans nos origines. »

En cette période de transition, la société a également mentionné qu’elle souhaitait davantage être perçue comme une « marque technologique » plutôt qu’un constructeur automobile.

Prototype Renault 5 

Parallèlement à cette annonce, Renault a dévoilé un nouveau prototype électrique baptisé la Renault 5.

La nouvelle voiture électrique sera inspirée de la Renault R5 classique, mais elle présentera une touche moderne:

Le constructeur automobile n’a publié aucune spécification sur le véhicule et s’est plutôt concentré sur le concept.

Le commentaire de Gilles Vidal, le directeur de Renault Design:

« Le design du prototype de la Renault 5 est basé sur la R5, le modèle culte de notre entreprise. Ce prototype incarne simplement la modernité, un véhicule en adéquation avec son époque: urbain, électrique, attractif.

Luca de Meo a ajouté que le nouveau véhicule incarnait la nouvelle vision de Renault: « La nouvelle R5 représente la « Nouvelle Vague »: elle est fortement liée au passé et à l’histoire de l’entreprise, et pourtant elle représente également l’avenir, nous espérons qu’elle rendra les voitures électriques encore plus populaires.

Pour l’instant, aucun calendrier n’a été divulgué concernant la mise en production de ce nouveau concept de véhicule électrique.

Electrek

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Les entreprises de la Colombie-Britannique qui souhaitent participer à la réduction de la pollution atmosphérique et économiser sur les coûts de carburant peuvent accéder à davantage de remises provinciales grâce aux programmes d’incitatifs CleanBC pour les véhicules à usage spécialisé (SUVI) et les véhicules commerciaux (CVP).

« Nous offrons un meilleur soutien aux entreprises de la Colombie-Britannique pour qu’elles passent à l’électricité en doublant les rabais existants et en ajoutant de nouvelles offres pour les véhicules commerciaux », a déclaré Bruce Ralston, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Innovation à faible émission de carbone. « Grâce au programme CleanBC, nous pouvons réduire les coûts d’acquisition qui permettent aux entreprises de participer à la réduction de la pollution atmosphérique.»

Le programme SUVI bénéficie d’un financement de 31 millions $ par l’entremise de StrongerBC, le plan de relance économique de la province, afin de doubler le montant des remises maximales pour les véhicules moyens et lourds. Ce financement est disponibles pour les entreprises de la Colombie-Britannique, les administrations locales et régionales, les organismes du secteur public et les organismes sans but lucratif pour faciliter l’acquisition de véhicules spécialisés à émissions nulles. Les acheteurs de véhicules admissibles auront accès un incitatif représentant 33% du coût d’acquisition, jusqu’à un maximum de 100 000 $ par véhicule, alors que le maximum précédent était de 50 000 $. 

Les véhicules admissibles aux remises SUVI comprennent les véhicules moyens et lourds tels que les autobus électriques ou à hydrogène à batterie, les véhicules de service aéroportuaires et portuaires et les camions de transport lourds, ainsi que les petits véhicules à usage spécialisé tels que les motocyclettes, les bicyclettes électriques et les camions utilitaires à basse vitesse.

Pour soutenir davantage l’un des secteurs les plus touchés de la Colombie-Britannique, les entreprises touristiques, y compris les restaurants et autres entreprises d’accueil, ce secteur sera admissible au double des rabais et pourra bénéficier d’incitatifs représentant jusqu’à 66% du coût d’achat d’un véhicule moyen ou lourd admissible, incluant les camions de livraison de nourriture ou des navettes, jusqu’à concurrence de 100 000 $ par véhicule.

« Notre gouvernement s’est engagé à soutenir le secteur touristique en capitalisant sur notre plan CleanBC pour reconstruire cette industrie résiliente mais durement touchée », a déclaré Melanie Mark, ministre du Tourisme, des Arts, de la Culture et du Sport. « Investir dans les infrastructures du XXIe siècle au moyen de rabais sur les véhicules électriques signifie que davantage d’entreprises touristiques pourront adopter des modes de transport plus propres et plus écologiques lorsqu’il sera de nouveau sécuritaire d’accueillir les visiteurs en Colombie-Britannique.

Les entreprises de la Colombie-Britannique peuvent également accéder à un fonds de 11 millions de dollars pour soutenir des projets pilotes de déploiements de véhicules électriques moyens et lourds ou très gros incluant le transport aérien, maritime ou ferroviaire. Les candidats éligibles peuvent recevoir des incitatifs pouvant représenter jusqu’à un tiers des coûts totaux pour les véhicules et l’infrastructure de recharge ou de ravitaillement en carburant.

« Nous travaillons avec les entreprises de la Colombie-Britannique pour nous assurer qu’elles bénéficient du soutien dont elles ont besoin pour réduire les émissions et assurer une forte reprise après le ralentissement économique causé par la COVID-19, en particulier le secteur du tourisme qui fut le plus touché », a déclaré George Heyman, ministre de l’Environnement et Stratégie sur le changement climatique. « Grâce au programme CleanBC, notre gouvernement souhaite rendre les véhicules propres et spécialisés plus abordables pour les entreprises afin d’encourager les investissements pour soutenir les emplois, lutter contre les changements climatiques et réduire les coûts de carburant et d’entretien.

Les programmes CleanBC Go Electric SUVI et CVP sont complémentaires au programme StrongerBC, le plan de relance économique de la province pour soutenir les entreprises et les organisations de la Colombie-Britannique qui ont été touchées par le COVID-19. CleanBC soutient l’engagement du gouvernement envers l’action climatique pour atteindre les objectifs d’émissions de la Colombie-Britannique et bâtir une économie plus propre et plus forte pour tous.

Cette annonce fait partie du programme de 10 milliards de dollars de la Colombie-Britannique, qui comprend le plan de rétablissement StrongerBC for Everyone, un plan qui protège la santé et les moyens de subsistance des gens tout en soutenant les entreprises et les collectivités. Ce programme a été conçu en réponse aux effets dévastateurs de la COVID 19.

Faits:

En 2018, le secteur des transports commerciaux de la Colombie-Britannique représentait environ 60% des émissions de transport de la Colombie-Britannique et 22% des émissions provinciales totales.
Dans le cadre du programme SUVI:

  • les entreprises qui achètent des véhicules admissibles auront accès à 33% du coût, avec un remboursement maximal pour les véhicules moyens et lourds allant jusqu’à 100 000 $ par véhicule;
  • les entreprises du secteur touristique auront accès à des remises de 66% du coût d’un véhicule moyen ou lourd admissible jusqu’à concurrence de 100 000 $ par véhicule;  
  • les particuliers pourront bénéficier de rabais sur les motocyclettes électriques admissibles.
  • Le programme SUVI est administré par le Conseil du bassin de la Fraser au nom de la province.
  • Le programme CVP est administré par le MNP au nom de la province.

BC Gov News

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

General Motors a annoncé la venue prochaine d’une nouvelle campagne publicitaire centrée sur ce qu’elle qualifie de « moment charnière » pour les véhicules électriques.

La campagne, intitulée « Everybody In », s’inclut dans l’effort global tel qu’annoncé vendredi dernier pour restructurer l’image de la marque, en redessinant le logo de l’entreprise dans le but de démontrer que les véhicules électriques sont au centre des efforts de développement et de marketing de l’entreprise.

Deborah Wahl, directrice générale mondiale de GM, qui a fait cette annonce, n’a cependant pas divulgué le budget de la campagne ou de l’effort de marketing, mais a déclaré que cette campagne constituera une partie importante de notre stratégie de croissance ».

GM annonce une nouvelle campagne pour les véhicules électriques et un logo de marque remanié – janvier 2021

Une annonce présente Malcolm Gladwell, l’auteur de « The Tipping Point », qui a influencé la culture pop et a été d’un grand support pour les candidats au MBA depuis deux décennies. D’autres incluent la surfeuse professionnelle Bethany Hamilton, l’instructeur de fitness Cody Rigsby et la joueuse Erin A. Simon. Les campagnes pour les différentes marques de GM se poursuivront sous leurs thèmes distincts.

« Personne ne sera laissé de côté », insiste l’une des publicités, suggérant que GM offrira bientôt des véhicules abordables qui succèderont aux Hummer EV Edition à 143 000 $ CAD 1 et à la Cadillac Lyriq qui sont loin de ce que devrait être la famille de véhicules Ultium. Cependant, Wahl n’a révélé aucun détail sur la disponibilité future de modèles abordables, mais le déploiement de la campagne précède une série d’annonces et des discussions de la société avec les représentants de Consumer Electronics Show prévus la semaine prochaine, incluant le président de GM, Mark Reuss.

Le nouveau logo remplacera la signature actuelle sur les véhicules, les enseignes et les matériaux, bien que le logo GM ne soit pas nécessairement sur tous les modèles. Il représente le changement le plus important du logo GM depuis 1964, avec un soulignement sous le «m» qui ressemble maintenant plus à une fiche d’alimentation.

GM annonce une nouvelle campagne pour les véhicules électriques et un logo de marque remanié – janvier 2021

Selon Wahl, la campagne aura trois objectifs: exciter une nouvelle génération d’acheteurs et accélérer l’adoption, démontrer l’expertise de GM dans le domaine et souligner le lancement de 30 véhicules électriques dans le monde d’ici 2025, et finalement présenter le potentiel et la puissance de la plateforme Ultium.

Le changement d’identité a été conçu à l’interne et a été une source de motivation au sein de l’entreprise, bien qu’elle reconnaisse la participation de l’agence de publicité McCann au développement de la campagne.

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Le constructeur automobile utilisera sa plateforme de batterie Ultium pour produire un camion de livraison électrique équipé d’un chariot automatisée pour transporter les marchandises directement à votre porte.

  • GM annonce la création d’une nouvelle entreprise nommée BrightDrop qui construira des camions de livraison électriques qui seront commercialisés dès cette année.
  • Son prochain véhicule électrique, l’EV600, aura une autonomie de 402 km et offrira un espace de chargement de 600 pieds cubes (17 mètres/cube).
  • BrightDrop fabriquera également le chariot EP1, un appareil conçu pour aider les chauffeurs à transporter des articles dans une boîte sécurisée à propulsion électrique.

GM poursuit son mouvement vers l’électrification. Le constructeur automobile a dévoilé hier une nouvelle entreprise qu’elle a baptisée, BrightDrop. L’objectif de la société est de créer les conditions qui lui permettront de créer des produits électriques comme véhicules de livraison et des solutions de livraison du dernier kilomètre pour les clients commerciaux.

La nouvelle société produira plusieurs véhicules pour faciliter la livraison, à commencer par l’EP1, un chariot électrique qui ressemble à un chariot de bibliothèque surdimensionné et sécuritaire. Ce chariot sera disponible incessamment. GM est convaincu que que le chariot permettra de livrer les colis du véhicule directement au client. Le chariot électrique pourra rouler jusqu’à 5 km/h et pourra transporter jusqu’à 90 kg. Les étagères modulaires et les portes d’accès verrouillables seront sécuritaires, et selon GM, les chariots seront faciles à manœuvrer dans les espaces restreints. L’objectif est de réduire les coûts, la pression exercée sur les chauffeurs et la manipulation des colis.

Les essais menés avec le partenaire FedEx Express, ont confirmé que l’EP1 permet de livrer 25% plus de colis par jour qu’un livreur. Lors du débriefing, les chauffeurs ont déclaré que l’EP1 était facile à manœuvrer et réduisait la tension au travail.

Pour assurer la livraison des colis, la société a présenté l’EV600, une camionnette de livraison utilitaire. Elle sera équipée du système de batterie Ultium de GM, avec une autonomie estimée d’environ 402 km. La batterie offrira une capacité de recharge allant jusqu’à 275 km en une heure via une station de recharge rapide CC de 120,0 kW. L’EV600 aura une capacité de chargement de plus de 600 pieds cube (probablement pourquoi il a été baptisé l’EV600). La porte arrière sera automatisée, tandis que les deux portes avant seront coulissantes au lieu de s’ouvrir vers l’extérieur. On retrouvera un écran d’info divertissement de 13,4 pouces intégré dans le tableau de bord qui inclura un groupe de fonctionnalités de sécurité active, y compris l’aide au stationnement avant et arrière et le freinage d’urgence automatisé, ainsi qu’un système de sécurité pour la zone de chargement avec capteurs de mouvement.

GM affirme qu’en plus de ses véhicules, la nouvelle société offrira des logiciels de gestion des actifs et des parcs de véhicules électriques pour aider les clients à suivre le mouvement des véhicules, à obtenir des données qui permettront de structurer des itinéraires plus efficaces et à offrir des diagnostics à distance.

GM confirme que le mandat de BrightDrop sera de développer des concepts électriques pour améliorer les réseaux de livraison, incluant un véhicule qui transporterait plusieurs EP1 et un véhicule à chargement rapide.

GM aura de la compétition dans le domaine des véhicules de livraison électriques. Elle devra concurrencer Rivian, qui construit des fourgons de livraison pour Amazon en partenariat avec Ford. La startup EV Bollinger travaille également sur un véhicule de livraison.

Les premiers véhicules BrightDrop EV600 devraient être disponibles, y compris pour FedEx Express, d’ici la fin de 2021, et la compagnie devrait accepter des commandes au Canada et aux États-Unis au début de 2022.

Car and Driver

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Lordstown Motors a confirmé lundi 100 000 précommandes pour sa camionnette électrique Endurance, et a déclaré dans un communiqué de presse que la compagnie planifiait démarrer la production en septembre.

Cette annonce intervient deux mois seulement après que Lordstown eut confirmé des précommandes pour 50 000 pickups Endurance. La société cible les flottes commerciales qui ont tendance à acheter des véhicules en grande quantité, (Lordstown confirme que la taille moyenne des commandes est d’environ 600 véhicules par flotte), plutôt que les acheteurs au détail, ce qui permet d’accélérer et de simplifier le processus de vente.

Dévoilé l’été dernier, l’Endurance développe 600 chevaux, offre une autonomie d’environ 400 km et une capacité de remorquage de 7500 livres. Sa principale nouveauté technique se situe dans l’utilisation de moteurs de moyeu intégrés aux roues conçus par la société slovène Elaphe, mais fabriqués par Lordstown. La société propose un prix de base de 57 600 $ CAD, avant les incitatifs.

Lordstown a repris une ancienne usine General Motors dans sa ville homonyme de l’Ohio. Les installations existantes, qui ont construit la Chevrolet Cruze, seront agrandies de 700 000 pieds carrés pour produire ses batteries et ses moteurs.
 
Après avoir complété les prototypes de préproduction « Alpha », Lordstown a déclaré qu’elle construisait maintenant des prototypes de préproduction « Beta », ajoutant un pas supplémentaire vers la production finale de ses nouveaux véhicules plus tard cette année.

Le PDG de Lordstown, Steve Burns, a déclaré que la production d’un VUS et d’une camionnette plus petite étaient envisagés après la mise en marché de l’Endurance. La société a également indiqué que sa plateforme de planche à roulettes pourrait également être utilisée pour un éventuel projet de VR en collaboration avec la compagnie Camping World, basée dans l’Illinois, un fournisseur de service d’entretien et de réparation en cas de collision pour l’Endurance.

Green Car Reports

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

BYD a remporté la commande pour fournir 1 002 bus électriques à la capitale colombienne, Bogotá. Cet appel d’offres était ouvert à toutes les technologies de bus. Il s’agit de la plus importante commande de bus tout électriques en dehors de la Chine à ce jour, ce qui établit un nouveau record de ventes pour l’industrie chinoise des bus tout électriques à l’étranger.

L’autorité des transports publics de la ville de Bogotá (TRANSMILENIO SA) a lancé un appel d’offres public portant sur les technologies diesel, GNC et électriques pour 1 295 bus en août dernier. Trois des partenaires stratégiques mondiaux de BYD ont adopté les bus électriques de BYD pour répondre à l’appel d’offres et ont décroché la production de 1 002 bus électriques. BYD s’associera aux fabricants de bus locaux Superpolo et BUSSCAR pour produire les carrosseries des bus.

La livraison de ces bus devrait débuter en 2021 et devrait être complétée à l’été 2022. Ces bus seront mis en service sur 34 lignes à travers cinq régions de la capitale, offrant aux résidents le long des itinéraires des déplacements silencieux, sûrs et sans émissions.

À ce jour, BYD a remporté 1 472 commandes de bus tout électriques dans la capitale colombienne. Selon TRANSMILENIO SA, ces bus permettront de réduire 83 433 tonnes de dioxyde de carbone et 9,63 tonnes d’émissions de particules annuellement sur une période estimée de 15 ans, par rapport aux bus diesel en répondant aux normes d’émissions européennes de cinquième génération.

En plus de Bogotá, la capitale de la Colombie, les bus BYD circulent à Medellin, Cali et dans quelques autres villes. À l’heure actuelle, BYD a cumulé 1 550 commandes de bus tout électriques en Colombie, menant la campagne d’électrification du transport urbain en Colombie et en Amérique latine.

Depuis que BYD est entré sur le marché colombien en 2012, la compagnie a réalisé plusieurs percées, notamment en établissant en 2013 la première flotte de taxis tout électriques d’Amérique latine à Bogotá, et en remportant cette commande de bus tout électriques de 1002 unités, BYD détient maintenant plus de 96,5% du marché colombien des bus électriques et 99% du marché de la ville de Bogotá, la capitale.

Green Car Congress

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

La plus grande flotte de traversiers électriques sur la planète doit entrer en service en Inde. Le plus grand chantier naval de l’Inde, le chantier naval Cochin, a mandaté la compagnie Siemens Energy pour lui fournir les composants d’entraînement et de batteries pour la construction des premiers 23 des 78 futurs traversiers électriques.

Les traversiers électriques seront intégrés dans le système de transport en commun de la métropole côtière de Kochi, dans le sud-ouest de l’Inde. Leur tâche sera de relier la ville et ses dix îles via 38 terminaux différents. L’objectif est de mettre sur pied le premier service de transport maritime en Inde. Chaque traversier mesurera 24 mètres de long et pourra transporter environ 100 passagers. Cependant, l’échéancier concernant la date de lancement du projet de traversiers n’a pas encore été publié.

L’Entente entre le chantier naval Cochin et Siemens Energy a été conclue depuis juin 2020, et le chantier naval a déjà passé une commande pour les principaux composants des 23 premiers traversiers. Siemens fournit le système de propulsion électrique et la technologie d’automatisation, alors que le système de batterie basé sur la chimie du titanate de lithium (LTO) sera fourni par le manufacturier suédois Echandia Marine.

« Ce projet confirme notre engagement envers la décarbonisation et le développement durable », a déclaré Thorbjoern Fors, vice-président exécutif de Siemens Energy Industrial Applications. « En outre, la faible empreinte écologique des navires est une excellente référence pour les clients qui souhaitent utiliser les voies navigables intérieures pour transporter des marchandises et des passagers. »

Electrive.com

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!