La société norvégienne Yara International a développé un cargo électrique autonome, qui devrait effectuer son voyage inaugural sans membre d’équipage plus tard cette année.

Yara, un important expéditeur de cargaisons en vrac, a créé une filiale, Yara Marine Technologies, pour lutter contre les émissions toxiques des moteurs diesel marins. En 2017, elle a entrepris des travaux sur un navire autonome entièrement électrique qui pourrait éliminer complètement les émissions.

CNN rapporte que le Yara Birkeland effectuera son voyage inaugural autonome, entre les villes norvégiennes Herøya et Brevik, plus tard cette année. Il n’y aura pas d’équipage à bord, mais le navire sera étroitement surveillé depuis trois centres de contrôle terrestres.

Pour le moment, le chargement et le déchargement du navire nécessiteront des humains. Cependant, selon le directeur de l’usine Yara Jon Sletten, ces opérations seront éventuellement gérées par un logiciel et une technologie autonome. Cela nécessitera des grues autonomes et des chariots pour charger et décharger les conteneurs du navire.

Le Yara Birkeland dispose d’une capacité de batterie de 7 MWh, qui alimente deux moteurs Azipull de 900 kW et deux propulseurs de 700 kW, offrant une vitesse de croisière de 13 nœuds. La capacité de chargement actuelle est de 120 unités de vingt pieds (EVP) ou de soixante conteneurs maritimes de 40 pieds.

Sletten ajoute que le cargo électrique sera rechargé au quai de chargement et pourra faire la navette entre les divers  ports à conteneurs le long de la côte, lui permettant de remplacer 40 000 voyages de camion annuellement ».
Texte Charles Morris

Source : Electrek , CNN

ChargedEVs

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

BYD a dévoilé deux nouveaux camions lourds électriques à batterie, les Gen3 8TT et 6F, lors de la récente ACT Expo à Long Beach.

Le Gen3 8TT est « un véhicule polyvalent, capable d’effectuer du transport de marchandises sur une courte distance dans les secteurs du transport maritime et de la logistique, du transport régional et de distribution », tandis que le 6F « peut effectuer des travaux de transport et de distribution régionaux et peut également être équipé d’une carrosserie pour la collecte des déchets ».

Les deux véhicules offrent une autonomie allant jusqu’à 320 km (pour les versions à autonomie étendue). Les deux utilisent la charge CCS1 et offrent des niveaux de puissance allant jusqu’à 185 kW.

Les camions BYD ne sont pas qu’efficaces: le style et le confort du conducteur sont également des priorités. Les deux nouveaux véhicules électriques sont dotés de cabines conçues par l’ancien concepteur en chef d’Audi Wolfgang Josef Egger. Ils sont livrés en standard avec des systèmes avancés d’aide à la conduite, un système de stationnement électronique et l’accès au véhicule sans clé.

« Nous écoutons nos clients et leurs chauffeurs pour nous assurer de fournir les fonctionnalités et les performances dont ils ont besoin pour accomplir leur travail », a déclaré Stella Li, présidente de BYD North America. « Avec nos nouveaux 6F et 8TT, nous établissons une nouvelle norme en matière de confort et de sécurité du conducteur dans un véhicule électrique. »
Source : BYD

ChargedEVs

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Hyundai Motor Group et LG Energy Solution ont entrepris la construction d’une usine de cellules de batterie pour véhicules électriques en Indonésie pour assurer leur leadership sur le marché mondial des véhicules électriques.
Hyundai et LG Energy Solution ont organisé une cérémonie d’inauguration virtuelle avec le gouvernement indonésien sur le site de l’usine prévue à Karawang New Industry City, près de Jakarta.

Les participants du côté indonésien étaient le président Joko Widodo; le ministre des Investissements Bahlil Lahadalia et le ministre coordinateur des affaires maritimes et des investissements Luhut Binsar Pandjaitan. Hong Woo-pyeong, PDG de la coentreprise Battery Cell et Youngtack Lee, directeur du siège social Asie-Pacifique de Hyundai Motor Company, ont assisté à la cérémonie.

Euisun Chung, président du groupe Hyundai Motor ; Sung Hwan Cho, président et chef de la direction de Hyundai Mobis, et Jong-hyun Kim, président et chef de la direction de LG Energy Solution, ont assisté virtuellement à la cérémonie depuis la Corée.

Hyundai Motor Group concentre ses capacités pour devenir un leader mondial sur le marché des véhicules électriques, ce qui est la clé pour assurer la compétitivité future. L’usine fait partie de ces efforts. Un écosystème de VÉ sera établi en Indonésie avec le développement de diverses industries connexes, à partir de cette usine. En outre, l’entreprise s’attend à ce que l’Indonésie joue un rôle clé sur le marché des véhicules électriques de l’ASEAN.

—Euisun Chung, président du groupe Hyundai Motor
Aujourd’hui marque une étape importante d’une nouvelle ère de l’industrie des batteries pour véhicules électriques en Indonésie, avec la création de sa première usine de fabrication de cellules de batterie dans le pays. Grâce à ce partenariat nous faisons maintenant un pas de plus vers l’établissement de la première chaîne d’approvisionnement complète de véhicules électriques au monde. LG Energy Solution fera tout son possible pour que l’usine de fabrication de cellules de batterie devienne une base clé pour conquérir le marché mondial des véhicules électriques.

—Jong-hyun Kim, président et chef de la direction de LG Energy Solution
En juillet 2021, Hyundai et LG Energy Solution ont signé un protocole avec le gouvernement indonésien pour établir une coentreprise (JV) en Indonésie afin de fabriquer des cellules de batterie pour les BEV. Hyundai et LG Energy Solution ont annoncé investir un total de 1,1 milliard de dollars US dans la JV, chacun détenant une participation de 50 %.

La nouvelle usine de cellules de batterie sera construite sur une parcelle de terrain de 330 000 mètres carrés. La construction de l’usine sera achevée d’ici le premier semestre 2023. La production en série de cellules de batterie dans la nouvelle installation devrait débuter au premier semestre 2024. Lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle, l’usine devrait produire un total de 10 GWh de cellules de batterie lithium-ion NCMA chaque année, suffisantes pour équiper plus de 150 000 véhicules électriques. De plus, l’installation pourra augmenter sa capacité de production jusqu’à 30 GWh pour répondre à la croissance des besoins futurs en VÉ.

Les cellules de batterie produites à Karawang seront utilisées dans les modèles électriques de Hyundai Motor et Kia construits sur la plateforme dédiée du groupe, la « Electric-Global Modular Platform (E-GMP) ». La nouvelle usine permettra à Hyundai Motor et à Kia de produire des véhicules à haute efficacité, performants et sécuritaires en fournissant des cellules de batterie optimisées pour les modèles de VÉ des deux constructeurs automobiles.

Hyundai et LG Energy Solution souhaitent garantir un approvisionnement stable en cellules de batterie pour véhicules électriques dans les années à venir, car la demande mondiale de véhicules électriques devrait continuer à augmenter. Hyundai contribuera à augmenter l’efficacité de production de l’usine grâce à son expertise dans la fabrication de véhicules et d’habitacles. Le Groupe aidera également la JV à produire des cellules de batterie avec les performances et la sécurité les plus élevées grâce à ses systèmes intégrés de gestion de la qualité.

Le gouvernement indonésien accepte d’offrir diverses incitatifs pour soutenir le fonctionnement stable de l’usine.

Green Car Congress

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

#element-d4f27db1-8fe7-4856-8537-649e69afa908 .colored-box-content { clear: both; float: left; width: 100%; -moz-box-sizing: border-box; -webkit-box-sizing: border-box; -ms-box-sizing: border-box; box-sizing: border-box; background-color: #a9e976; padding-top: 20px; padding-bottom: 20px; padding-left: 20px; padding-right: 20px; -webkit-border-top-left-radius: 0px; -moz-border-top-left-radius: 0px; border-top-left-radius: 0px; -webkit-border-top-right-radius: 0px; -moz-border-top-right-radius: 0px; border-top-right-radius: 0px; -webkit-border-bottom-left-radius: 0px; -moz-border-bottom-left-radius: 0px; border-bottom-left-radius: 0px; -webkit-border-bottom-right-radius: 0px; -moz-border-bottom-right-radius: 0px; border-bottom-right-radius: 0px;}

Nous avons récemment eu la chance de tester les scooters électriques de Kumpan Canada sur les routes pittoresques de Sutton en Estrie. Amusants, agiles: ça donne le goût de s’en procurer un!
Pour ceux qui suivent nos actualités depuis plusieurs années, vous êtes sûrement familiers avec la marque allemande de scooters électriques KUMPAN, qui furent importés au Québec jusqu’en 2019 avec un premier magasin dans le Vieux-Montréal. Sans avertissement, les succursales offrant ces véhicules électriques à deux roues ont fermé, signifiant que plusieurs centaines de propriétaires se sont retrouvés sans ressource pour l’entretien (minimal) de ces bolides, et les consommateurs qui cherchaient un scooter de qualité devaient se retourner vers d’autres modèles moins intéressants.

Heureusement, un entrepreneur d’Estrie qui était convaincu du produit s’est intéressé à en faire l’importation et offrir un service de qualité aux propriétaires de Kumpan. Ils ne sont aucunement associés à l’entreprise qui était à Montréal, et sont fiers d’offrir ces produits exceptionnels.

E-Mobilité Café à Sutton offre maintenant la nouvelle génération des scooters Kumpan, qu’on peut retrouver également chez Lussier GM à St-Hyacinthe. Un réseau de revendeurs québécois sera dévoilé au printemps 2022. 

Depuis les modèles offerts il y a quelques années, Kumpan a amélioré son offre avec des scooters offrant un look plus moderne, un écran LCD couleur tactile de 7 pouces offrant diverses informations (autonomie, vitesse, consommation), et une nouvelle génération de batteries amovibles, intelligentes et connectées par une application iOS/Android pour en connaitre l’emplacement GPS et le statut de recharge. Jusqu’à 3 batteries peuvent être placées dans les scooters Kumpan, chaque batterie offrant environ 40 km d’autonomie.

Les scooters Impulse et Ignite offrent une puissance de 7 kW pouvant les propulser jusqu’à 70 km/h pour le modèle Impulse, et 100 km/h pour le modèle Ignite.

Ayant pu faire l’essai du modèle Impulse sur les bucoliques routes de la région de Sutton, nous avons apprécié le confort de roulement, la stabilité et la puissance du moteur dans les côtes, une belle amélioration depuis les premiers modèles de Kumpan (nommés 1953 et 1954). De plus, des accessoires sont disponibles afin d’en faire d’excellents véhicules de livraison autant pour les restaurateurs que les entreprises intéressées au virage vert.

Étant plus gros que les modèles qui les précèdent, les Impulse et Ignite permettent à deux personnes de s’asseoir confortablement, et la force du nouveau moteur offre la puissance nécessaire pour gravir les abruptes côtes d’Estrie sans s’essouffler.

Si vous désirez plus d’information sur ces scooters, nous vous suggérons de visiter le site officiel de Kumpan Electric. Le site de E-Mobilité Café devrait être mis à jour incessamment.

#element-80e154d1-5f21-4919-9654-e7954972905c .colored-box-content { clear: both; float: left; width: 100%; -moz-box-sizing: border-box; -webkit-box-sizing: border-box; -ms-box-sizing: border-box; box-sizing: border-box; background-color: #a9e976; padding-top: 20px; padding-bottom: 20px; padding-left: 20px; padding-right: 20px; -webkit-border-top-left-radius: 0px; -moz-border-top-left-radius: 0px; border-top-left-radius: 0px; -webkit-border-top-right-radius: 0px; -moz-border-top-right-radius: 0px; border-top-right-radius: 0px; -webkit-border-bottom-left-radius: 0px; -moz-border-bottom-left-radius: 0px; border-bottom-left-radius: 0px; -webkit-border-bottom-right-radius: 0px; -moz-border-bottom-right-radius: 0px; border-bottom-right-radius: 0px;}

​Caractéristiques techniques

Moteur
Moteur sur moyeu de roue sans balais
Puissance maximale 7000 Watt
141 Nm de couple

Batterie
2 batteries au lithium-ion (Li-Ion)
51 Volt (V) | 29 ampères-heures (Ah) | 1,5 kilowattheure (kWh) par batterie
Autonomie de jusqu’à 62 kilomètres par batterie (selon le règlement délégué (UE) n° 134/2014), autonomie moyenne avec 3 batteries : 100 kilomètres
Temps de charge : 4 heures / batterie
Amovible sans débrancher de câble

Fonctionnalités
Écran tactile 7 pouces
Régulateur de vitesse
Freinage régénératif
App Kumpan Key
Over the air, sur demande
Sécurité et confort
Frein à disque hydraulique avant et arrière
Fourche à suspension hydraulique
Amortisseurs hydrauliques (dureté réglable)
Équipement CBS de série

Dimensions
Longueur: 1950 mm (sans top-case)
Largeur: 730 mm (sans rétroviseur)
Hauteur: 1215 mm (sans rétroviseur)
Empattement: 1354 mm
Hauteur de la selle: 800 mm

Poids
Poids à vide: 82 kg
Poids avec trois batteries: 112 kg
Poids total en charge: 280 kg

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Un concours de design : Comment pouvons-nous recharger non seulement nos voitures, mais nous-mêmes lors d’une recharge sur la route?

Les voyages en voitures électriques, réinventés

Autonomie électrique Canada, en partenariat avec Parkland, invite les architectes et les concepteurs à réinventer la station-service routière d’aujourd’hui comme une toute nouvelle oasis canadienne en bordure de route pour les véhicules électriques, où les voyageurs peuvent se reposer, jouer, manger, faire le plein et plus encore. Pour les non-propriétaires de véhicules électriques, les préoccupations concernant l’autonomie des véhicules sur les longs trajets représentent un obstacle à l’adoption que ce concept peut aider à dissiper.

Prix total de 40 000 $

Pour accélérer la transition vers un avenir sobre en carbone, nous voulons montrer aux conducteurs les possibilités et les avantages innovants du mode de vie offert par les véhicules électriques. Notre jury international est à la recherche de travaux inspirants et révolutionnaires qui aideront à revigorer l’environnement bâti le long des corridors de transport en commun et de tourisme du Canada afin de servir de modèle pour l’avenir.

Conceptions de bornes de recharge innovantes du monde entier

Pour en savoir plus sur le concours, les juges, les critères de notation, le calendrier et la façon de participer visitez le site Web du concours au lien ci-dessous.

DÉTAILS DU CONCOURS 

Nous sommes reconnaissants de la participation de nos commanditaires et de nos partenaires de soutien.

Nous espérons que vous partagez notre enthousiasme à améliorer l’avenir et transmettrez les détails de ce concours à vos amis et collègues.

Nino Di Cara
Fondateur et Président

Autonomie Électrique Canada

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Pour les électeurs intéressés par les transports propres, « l’Electric Vehicle Society » a publié un guide tout-en-un des différentes plateformes des partis fédéraux, basé sur un sondage dans lequel elle a posé à chaque parti cinq questions sur ses politiques visant à stimuler l’adoption des véhicules électriques à travers le pays.

À une semaine du jour des élections, « l’Electric Vehicle Society » (EV Society) un organisme national sans but lucratif de propriétaires et d’amateurs de véhicules électriques, a publié les résultats de son sondage sur les plans des partis politiques du Canada pour stimuler l’adoption dans leurs programmes électoraux.

La « EV Society » a reçu des réponses des partis libéral et conservateur, mais n’a pas reçu de réponses du Nouveau Parti démocratique, du Parti vert et du Bloc québécois. Les positions de ces trois partis sont compilées à partir de leurs plateformes 2021.

« Je pense qu’il y a quelques partis qui sont beaucoup plus concentrés sur le rôle des VÉ et des VZE (véhicules zéro émission) et la transition vers une économie plus propre, un air plus pur et l’amélioration climatique », a déclaré Robert Sparks, responsable de l’élection de l’EV Society, dans une entrevue sur les résultats avec Electric Autonomy Canada, une initiative du sous-comité d’enquête, .

En examinant les différences et, dans de nombreux cas, les similitudes entre les plateformes des partis sur les questions concernant l’avenir pour les véhicules à zéro émission, Sparks confirme la principale motivation de l’EV Society qui a mené l’enquête : l’adoption des véhicules électriques devrait être une question prioritaire et pas seulement une tendance écologique à la mode.

Selon Sparks, c’est un sentiment partagé par plusieurs membres de la société.

« La raison pour laquelle nous avons décidé de faire ce sondage durant les élections fédérales est que nous savons qu’il s’agit de l’une des élections les plus importantes en termes de prise d’engagements sérieux pour atteindre cet objectif de zéro net d’ici 2050 et à accélérer l’adoption de véhicules électriques », a déclaré Kelsey Lane, coprésidente du comité des relations gouvernementales à l’EV Society, dans une entrevue avec Electric Autonomy Canada.

« Tous les partis ont parlé de véhicules électriques. Quel que soit le gouvernement qui sera au pouvoir, nous avons recueilli des déclarations qui nous permettrons de les obliger à rendre des comptes. »

Les problèmes soulevés

Les questions que la Société EV a posées aux partis fédéraux sont :

  • Si vous êtes élu, quelles initiatives spécifiques prendrez-vous pour soutenir ou modifier l’objectif de ventes de VZE et quels plans supplémentaires entreprendrez-vous afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le domaine des transports ?
  • S’il est élu, quelles mesures précises votre gouvernement prendra-t-il pour aider à renforcer la capacité de l’industrie nationale au Canada?
  • Si vous êtes élu, quel engagement prendrez-vous pour encourager et soutenir la construction d’infrastructures de recharge supplémentaires et universellement accessibles au Canada, y compris des infrastructures de recharge résidentielles et publiques dans les zones rurales et peuplées ?
  • S’il est élu, que fera précisément votre gouvernement pour s’assurer que les véhicules électriques neufs et d’occasion sont abordables pour les Canadiens, y compris les familles à faible revenu?
  • S’il est élu, que fera votre gouvernement pour financer des campagnes d’éducation et de sensibilisation qui garantissent l’accès à des informations fiables concernant les véhicules électriques pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens?

Les réponses étaient variées et nuancées, selon Sparks, mais certains thèmes clés ont émergé.

« Les libéraux ont été très clairs, ils ont proposé des cibles précises et ont chiffré certaines des mesures qu’ils prennent. Le NPD est très concentré sur l’amélioration de l’accessibilité des véhicules aux Canadiens, en partie grâce à la montée en puissance de l’industrie », a déclaré Sparks.

« Les conservateurs, les libéraux et le NPD ont mis l’accent sur l’augmentation de la production de véhicules électriques dans l’industrie automobile. Les Verts ont beaucoup misé sur le transport en commun et le Bloc dit la même chose. Ils veulent voir des investissements dans les transports et l’industrie du transport en commun. Le NPD met également l’accent sur le transport en commun et les transports routiers et les libéraux ont aussi leur mot à dire là-dessus. Le seul parti qui a gardé le silence là-dessus, ce sont les conservateurs. »

Information et responsabilité

Bien que bon nombre de ces conclusions soient familières à quiconque a suivi de près les élections, les plateformes des partis sont disponibles en ligne et les représentants des partis ont également souligné leurs engagements lors d’entretiens avec l’association professionnelle de l’industrie Mobilité Électrique Canada (MEC). L’EV Society espère que son enquête a consolidé l’information de façon à permettre aux électeurs de se renseigner clairement. Les résultats nous permettront également pour mesurer la performance du futur gouvernement.

« Nous avons besoin des citoyens et des passionnés de véhicules électriques à travers le pays pour tenir les élus responsables des promesses qu’ils ont faites à l’électorat », a déclaré Lane. « En outre, ces informations devraient nous permettre d’aller encore plus loin et de nous assurer que la transition et ce qui est nécessaire pour que cette transition se réalise d’une année sur l’autre. »

Avec des sondages serrés, les experts sont incapables de prescrire les résultats finaux. Certes, les électeurs qui ont à cœur la question des transports propres et de la durabilité, dit Sparks, auront de nombreux éléments d’information à considérer dans les plateformes des partis avant de voter.

« Par contre, : les libéraux ont un bilan qui les aide, si l’on considère leurs investissements majeurs dans les rabais VZE, les infrastructures de recharge, et l’industrie des VÉ, etc.) et qui peut leur nuire si l’on pense aux pipelines. Il reste à voir comment cela affectera les électeurs », écrit-il dans un courriel de suivi envoyé à Electric Autonomy Canada.

« Les autres partis ont des antécédents moins évidents et ont fait de nombreuses promesses électorales qui, bien qu’impressionnantes, ne sont pas clairement chiffrées et manquent généralement d’échéanciers. Encore une fois, la question est de savoir quel sera l’impact sur les électeurs ? »

Le document sur les faits saillants de l’enquête électorale EVSociety 2021 est disponible ici et la comparaison des plateformes est également disponible ici.

Electric Autonomy Canada

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Le segment des voitures entièrement électriques est en plein essor aux États-Unis, dépassant de manière significative en pourcentage le marché total des voitures au cours des sept premiers mois de l’année.

Tesla contrôle près des deux tiers du marché des voitures tout électriques (en volume).

Selon les données d’immatriculation des voitures d’Experian (via Automotive News), de janvier à juillet 2021, quelque 255 393 véhicules électriques ont été immatriculés, soit 113% de plus qu’il y a un an (119 628). Ce n’est pas mal étant donné que les immatriculations de voitures neuves n’ont augmenté que de 30 % d’une année à l’autre.

La part de marché des BEV, alors que les ventes de véhicules à pile à combustible à hydrogène sont marginales, s’élève à environ 2,6 %, contre 1,6 % il y a un an.

Tesla demeure le plus gros acteur du segment BEV avec 168 021 immatriculations (en hausse de 75 % sur un an), soit près de 66 % du total ! C’est une part importante, mais il y a un an, elle était plus proche de 80 % (environ 96 000 sur 119 628), ce qui signifie que les efforts combinés des autres fabricants ont désormais un impact plus important.

Les  Model Y et Model 3 de Tesla demeurent les modèles les plus populaires.

Immatriculations BEV aux États-Unis – janvier-juillet 2021

  • Tesla Model Y – 93 708 (« a presque quintuplé » )
  • Tesla Model 3 – 68 448 (en hausse de 16 % d’une année sur l’autre par rapport à environ 59 000)
  • Chevrolet Bolt EV/EUV – 21 896 (en hausse de 138 % par rapport à 9 185)
  • Ford Mustang Mach-E – 13 951
  • Nissan LEAF – 9,435
  • Volkswagen ID.4 – 8,403
  • Porsche Taycan (toutes versions) – 6 071
  • Hyundai Kona électrique – 6 069
  • Audi e-tron (toutes versions) – 5 473
  • Kia Niro EV – 4 081
  • Tesla Model S – 4 054 (en baisse de 46% par rapport à environ 7 500)
  • Tesla Model X – 1 811 (en baisse de 83 % par rapport à 10 612)
  • Autres – 11 993

Total – 255 393 (en hausse de 133 %)

Étant donné que les Chevrolet Bolt EV/EUV connaissent un rappel difficile et un arrêt de production, la Ford Mustang Mach-E pourrait bientôt être la troisième meilleure.

Les voitures électriques qui stagnent sont la Jaguar I-PACE, qui ne s’est jamais vraiment vendue en grand nombre aux États-Unis, et la Volkswagen e-Golf qui périclite.
 
En ce qui concerne les États, la Californie est en première place, mais sa part a diminué :

  • Californie – 36 % ou près de 92 000 (en hausse de 84 % d’une année sur l’autre)

comparativement à 42 % il y a un an (environ 50 000)

  • Floride – 7,1 % ou plus 18 100
  • Texas – 5,7% ou plus de 14 500

Texte: Mark Kane

INSIDEEVs

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Le gouvernement britannique présentera une loi en 2021 qui exigera que toutes les maisons et tous les bureaux nouvellement construits soient équipés de bornes de recharge dans le pays.

Bornes de recharge et VÉ en Angleterre.

Plus précisément, tous les nouveaux logements et bureaux devront être équipés de bornes de recharge « intelligents » capables de recharger automatiquement les véhicules pendant les périodes creuses. Les nouveaux immeubles de bureaux devront installer une borne de recharge toutes les cinq places de stationnement.

La nouvelle loi fera de l’Angleterre le premier pays au monde à exiger que toutes les nouvelles maisons soient équipées de bornes de recharge.

Cela renforcera également la confiance pour ceux qui passent des voitures à essence et à surmonter l’anxiété liée à l’autonomie, car de nombreuses maisons en Angleterre n’ont pas de stationnement ou de garages.

La proposition vise à augmenter rapidement le nombre de bornes à travers l’Angleterre avant l’interdiction de vendre de nouveaux véhicules à combustible fossile au Royaume-Uni en 2030. Le gouvernement avait initialement présenté une proposition visant à obliger toutes les nouvelles maisons à disposer d’une borne de recharge avec une place de stationnement en 2019, comme l’avait alors mentionné Electrek.

Nigel Pocklington, PDG de la société d’énergie propre Good Energy, a déclaré via le magazine Business Green :

« La recharge flexible à la maison et sur le lieu de travail est cruciale pour décarboniser non seulement les transports, mais l’ensemble du système énergétique du Royaume-Uni. Tout comme l’amélioration de l’efficacité énergétique, le chauffage électrique et l’énergie solaire qui alimente 13,5 millions de foyers, nous espérons voir cela également dans la planification des nouvelles maisons. »

L’obligation d’installer des bornes de recharges pour la maison et le bureau devrait être effective en 2022.

De plus, le gouvernement britannique a annoncé une application gratuite appelée EV8 Switch, à l’occasion de la Journée mondiale des véhicules électriques :

Cette application calcule combien d’argent les conducteurs britanniques pourraient économiser en passant à un véhicule électrique par rapport à leur véhicule essence ou diesel actuel, ainsi que des détails sur les économies de dioxyde de carbone (CO2) et les améliorations de la qualité de l’air qu’ils pourraient réaliser.

Les conducteurs peuvent également voir quels véhicules électriques leur conviendraient le mieux en fonction de leur véhicule actuel et comment le passage à l’électrique pourrait s’adapter à leur mode de vie actuel. Les utilisateurs de l’application peuvent également voir à quelle distance se trouvent les sites de recharge les plus proches et quels trajets peuvent être effectués sans avoir à recharger en cours de route.

Opinion d’un représentant d’Electrek

Ayant été propriétaire de maisons Tudor, victoriennes, édouardiennes et neuves au Royaume-Uni, j’ai personnellement vécu ce que c’est que de vivre avec un stationnement sur la route et privé et je supporte totalement cette décision. Ma dernière nouvelle maison était déjà équipée de panneaux solaires, et si elle avait été livrée avec une borne de recharge, cela nous aurait certainement incité à passer à l’électricité, même il y a cinq ans.

Lorsque vous n’avez pas de stationnement privé, il serait rassurant d’avoir la possibilité de recharger au travail. Et la possibilité d’installer plusieurs bornes de recharge sur les stationnements signifie moins de disputes avec vos collègues pour savoir qui les utilisera.

Cette incitatif devrait vraiment aider à renforcer la confiance des gens afin qu’ils adoptent plus facilement le passage à un VÉ. C’est comme si les gens avaient une station-service à la maison. Pouvoir alimenter votre voiture à la maison est fantastique.

Electrek

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Alors que le Salon du véhicule électrique de Montréal se tiendra ce weekend du 17 au 19 septembre 2021, nous vous offrons l’occasion de gagner vos billets pour le Salon de Québec dès maintenant!

​C’est en effet 2 semaines plus tard qu’aura lieu ce Salon qui offrira au public de la région de Québec la chance de voir et d’essayer des voitures électriques, de discuter avec des spécialistes, de magasiner leur borne de recharge, et d’admirer des exclusivités au Salon!

Pour les gens de Québec, nous avons 4 paires de billets à faire tirer! ​Afin de participer, veuillez remplir le coupon de participation:
#element-ca7f5279-b062-495e-9870-0f9392fee8c0 .content-color-box-wrapper { padding: 20px; border-radius: 0px; background-color: #3996b8; border-style: None; border-color: #555555; border-width: 3px;}

Les gagnants du concours pour une paire de billet pour assister au Salon de Montréal sont:

  • Marlène Tremblay
  • Sylvain Dion

Félicitations aux gagnants!

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Nio a présenté sa berline électrique ET7, dévoilée en Chine plus tôt cette année, qui sera bientôt disponible en Allemagne et plus tard en Europe. Nio confirme que la ET7 sera le premier modèle à être lancé en Allemagne en 2022.

En mai dernier, Nio avait annoncé que le marché de la Norvège serait son premier client européen. Les premiers exemplaires du VUS-e ES8 devraient être livrés ce mois-çi. Déjà en mai, on disait que l’Allemagne était le prochain marché visé pour l’expansion de Nio en Europe.

Dans le cadre du salon automobile de Munich, Nio a confirmé que les premiers véhicules seront livrés en Allemagne au quatrième trimestre 2022, mais contrairement à la Norvège, ce ne sera pas l’ES8, mais la berline électrique ET7.

« Notre objectif est d’entrer sur le marché allemand. L’intérêt est très élevé et les demandes sont nombreuses », déclare William Li, fondateur et PDG de Nio. « Notre objectif est d’avoir la Nio ET7 en Allemagne d’ici la fin de 2022. »

La ET7 est une berline haut de gamme de 5,10 mètres de long avec jusqu’à 480 kW de puissance offrant 1 000 kilomètres d’autonomie selon les normes NEDC (moins précises que les normes WLTP) lorsque équipée de la grosse batterie de 150 kWh. En plus de l’e-drive, la connectivité et les logiciels sont également très importants dans la berline chinoise.

Comme Nio l’a annoncé lors de la première européenne, un recouvrement rotin renouvelable appelé « Karuun » sera utilisé pour la première fois à l’intérieur de la ET7. « Agréable à regarder et à toucher, ce matériau durable et sans plastique est parfaitement adapté à la création d’une expérience d’intérieur haut de gamme », déclare Kris Tomasson, vice-président design.

Bien que Nio n’ait pas encore donné plus de détails sur la mise en marché en Allemagne, comme le réseau de revendeurs et de services ou des emplacements pour les « maisons Nio », la compagnie n’a pas encore donné de détails sur son propre réseau de recharge et sur ses stations d’échange de batteries comme en Norvège et en Chine, mais le lancement de l’entreprise sur le marché européen est un fait accompli.
 
Pour réaliser cet objectif, Nio a nommé un PDG pour l’Europe. Alex Schwarz est nouveau dans l’industrie de l’eMobilité, ayant déjà travaillé pour des entreprises telles que Airbnb, PayPal et Ebay, il connaît bien le monde numérique. « Nous devons nous concentrer fortement sur les logiciels, l’Internet mobile et les technologies cloud à l’avenir », a déclaré Li à propos de cette nomination. « L’expérience d’Alex sera donc très importante pour nous.

Selon un récent communiqué, s’il y avait une grande demande pour la ET7 en Europe, Nio n’exclut pas une production locale mais probablement en partenariat avec un autre manufacturier. En effet, la société est prête à examiner la possibilité de coopérer avec d’autres partenaires et à discuter de la production conjointe dans la région.

Electrive.com

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!