Des reportages intéressants et des informations pertinentes de la semaine pour nos électromobilistes québécois.
Sayona accroît sa présence au Témiscamingue
Bien que le projet de lithium Tansim n’en soit toujours qu’à ses premiers balbutiements, Sayona Québec a voulu lancer un signal clair face à la confiance qu’elle y accorde en accroissant sa présence dans ce secteur du Témiscamingue.
Patrick Rodrigue

Le Citoyen
[CHRONIQUE] Le grand remplacement de l’automobile
Le vélo électrique prolifère. Il y en avait quelque 200 millions sur Terre l’an dernier, estime la firme d’analyse économique Deloitte. Il y en aura plus de 330 millions d’ici trois ans. On passera le cap du demi-milliard dans les années suivantes. Et ces vélos à assistance motorisée remplaceront essentiellement… des voitures! 
Louis-Philippe Messier

24HRS.ca

Deux nouvelles bornes de recharge électrique à Sorel-Tracy
Deux nouvelles bornes de recharges pour les véhicules électriques ont été installées à Sorel-Tracy: l’une se situe dans le stationnement de la Maison des gouverneurs (90, chemin des Patriotes), tandis que l’autre se trouve au parc régional des Grèves (3100, chemin du Golf).  
Photo: Courtoisie Ville de Sorel-Tracy

Sorel-Tracy Express

Îles-de-la-Madeleine : devenir un leader de la transition énergétique
Après avoir étudié la pose d’un câble sous-marin de 225 km entre Percé et Cap-aux-Meules pour assurer l’alimentation des Îles-de-la-Madeleine en électricité propre, Hydro-Québec a annoncé son intention de revoir cette solution devant les coûts trop élevés et les enjeux de fiabilité du câble causés par les fonds et le courant marin. Une décision que ne repousse pas le maire des Îles, Jonathan Lapierre, qui voudrait qu’Hydro-Québec innove en misant sur les énergies renouvelables (éolien, solaire, stockage), les microréseaux.
Yvan Cliche

La Presse.ca

Voitures électriques : la région au-dessus de la moyenne
La région se trouve en bonne posture parmi les détenteurs de véhicules électriques. Alors que la moyenne provinciale est de 79,4 véhicules par 10 000 habitants, l’ensemble des municipalités de la MRC de la Vallée-du-Richelieu se retrouve au-dessus de cette moyenne.
Sarah-Eve Charland

 L’Oeil Régional
Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

charging-the-2020-porsche-taycan-turbo_100717404_hEssai de la Porsche Taycan à Paris est découverte gastronomique le temps d’un rechargement en plein Paris. Un véhicule d’exception qui se laisse appréhender. Faîtes vous votre opinion. La beauté du luxe  Départ à l’aube pour notre journée avec la fabuleuse Porsche Taycan.  Bien que nos regards se portaient sur les monuments phénoménaux de la…

Tesla_Cybertruck_outside_unveil_modBLe CEO de Tesla, Elon Musk, a confirmé que le prochain Cybertruck (le pick-up rétro-futuriste de Tesla) sera produit au Texas. Ce nouveau pick-up enregistre plus de 600 000 réservations dans le monde à mois d’un an de sa commercialisation. La gigafactory est déjà en cours de construction. Un indice pendant le call suivant la…

La Saison 6 du Championnat ABB FIA de Formule E est terminée. A Berlin jeudi soir, dans son pays, Mercedes a brillé et clôturé en beauté sa première saison de FE, en tant qu’écurie d’usine, grâce à un doublé “made in Benelux” assuré par la paire Vandoorne-de Vries: Stoffel, un Belgetrès expérimenté, ancien pilote McLaren…

Des boutiques à Toronto, Montréal et Vancouver positionnent favorablement Polestar sur le marché des véhicules électriques canadien.

Polestar est sur le point de devenir le deuxième fabricant de véhicules uniquement électriques à s’établir au Canada.

Basée en Suède, la société a récemment annoncé des partenariats avec le groupe Grand Touring Automobiles, un détaillant de véhicules de luxe, et GAIN Group, un représentant de véhicules basé en Colombie-Britannique, pour ouvrir des points de vente au détail au Canada. Les points de vente, appelés Polestar Spaces , seront situés à Montréal, Toronto et Vancouver.

Il y aura également deux centres de service Polestar, un à Victoria en Colombie Britannique et l’autre à Waterloo, en Ontario.

«95% des propriétaires et des détenteurs de réservation canadiens de Polestar vivront dans un rayon de 240 kilomètres de ces espaces de vente au détail Polestar», déclare Hugues Bissonnette, directeur de Polestar Canada. «Grâce à cette couverture et aux deux centres de service supplémentaires, nous sommes convaincus que le marché canadien sera bien soutenu dès le premier jour.

Fondée en 2017, Polestar propose actuellement deux véhicules: le Polestar 1, un hybride haut de gamme en édition limitée, et le Polestar 2, un véhicule entièrement électrique au même prix que le Model 3 de Tesla, le seul fabricant 100% VÉ présent au Canada (11 magasins Tesla, plus deux nouveaux à venir).

La venue sur le marché de Polestar, qui appartient conjointement à Volvo Car Group et à sa société mère chinoise Geely, est une bonne décision à la fois pour l’entreprise et pour l’ensemble de l’industrie des véhicules électriques, déclare Robert Karwel, directeur principal, Power Information Network Canada, chez JD Power et Associés .

«Les performances actuelles des VÉ au Canada, d’après ce que nous en estimons, semblent confirmer que les Canadiens sont prêts à acheter des VÉ de luxe et à renoncer jusqu’à un certain point au modèle de vente traditionnel,», déclare Karwel, dans une entrevue par courriel avec Electric Autonomy Canada .

Bien que cet ajout ne devrait pas créer un changement radical de notre industrie du jour au lendemain», ajoute-t-il, il permettra à Polestar d’être à l’avant-garde de ce changement.

«Aujourd’hui, ils semblent prêts à développer leur marché en réalisant des investissements tout en revendiquant leur place sur le marché canadien», dit Karwel. «Je pense que l’amalgame de la technologie de VÉ et de la technologie hybride démontre que l’industrie ne passera pas au tout électrique du jour au lendemain, mais se fera plutôt de façon évolutive et Polestar semble refléter cette réalité.

Alors que Polestar privilégie un modèle de vente au détail numérique, la compagnie confirme que ses boutiques (Spaces) emploieront des conseillers non commissionnés pour informer les clients sur les produits et pour aider les acheteurs potentiels à faire des essais sur routes.

Les véhicules Polestar seront disponibles à l’achat dans tout le pays. La société offrira une option de livraison à domicile et de service pour ceux qui vivent à 250 kilomètres d’un point de vente ou d’un centre de service. Pour ceux qui sont plus éloignés, l’entreprise dit qu’elle élaborera un plan pour livrer le véhicule aux propriétaires.

Electric Autonomy

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

Lucid Air Exterior 15Lucid Motors a encore frappé, 832 km d’autonomie annoncé pour la Lucid Air. La marque donne rendez-vous au monde, le 09/09/2020 pour présenter la Lucid air dans des conditions que nous imaginons très spécifiques. A Tesla la différence, à Lucid la performance ? C’est en tout cas ce que la seconde tente d’imposer. La semaine dernière,…

Oliver Rowland (Nissan e.dams) a remporté l’avant-dernière manche de la saison de Formule E, mercredi soir à Berlin, après avoir dominé de bout en bout une course très animée. Il a été récompensé, sur le tracé de l’aéroport de Tempelhof, par sa toute première victoire dans une monoplace électrique, lui qui est devenu au cours…

Rechargement pays basPour voyager en voiture électrique, mieux vaut être rassuré sur les infrastructures de rechargement. Ici nous vous livrons quelques conseils pour profiter de la capitale des Pays-bas en électrique. Suivez le guide! Visiter Amsterdam en Tesla Si Amsterdam, ses Van Gogh, ses canaux et ses diamantaires vous tentent, n’hésitez pas. Les Pays-Bas sont une destination…

La construction de la première usine de la société progresse rapidement en Arizona, où elle prévoit produire 35 000 camions électriques lourds annuellement. Et elle a annoncé le 10 août qu’elle avait signé un accord avec Republic Services, basé à Phoenix, pour 2500 camions à ordures électriques zéro émission, avec la possibilité de 2500 autres par la suite. Republic est le deuxième récupérateur d’ordures en importance aux États-Unis.

La puissance des camions à ordures électriques sera limitée électroniquement à 1 000 chevaux c’est-à-dire près de trois fois la puissance des camions similaires alimentés au gaz naturel comprimé. Les camions comprendront des configurations à chargement latéral et à chargement frontal. En règle générale, des entreprises comme la compagnie Republic Services commandent le châssis de leurs camions au fabricant et la benne de déchets à une entreprise distincte, mais Nikola a reçu le mandat de livrer des camions complets à Republic. Il s’agit d’une première dans l’industrie. Les camions auront une autonomie d’environ 241 km plus que suffisante pour effectuer leurs trajets quotidiens. Selon l’entreprise, certains camions pourront être équipés d’une batterie de 720 kWh. Les essais sur route devraient commencer en 2022 et la production débutera en 2023.

«Nikola se spécialise dans les camions lourds de classe 8 à zéro émission. Le marché des déchets est l’un des marchés les plus stables du secteur et assure une valeur à long terme pour les actionnaires », déclare le fondateur de Nikola, Trevor Milton.

«Le groupe motopropulseur Nikola Tre est idéal pour le marché des ordures car il partage l’utilisation des mêmes batteries, commandes, modulateurs de fréquence et essieux électriques. En partageant la plateforme Tre, nous pouvons réduire le coût de production en utilisant les mêmes pièces d’équipement. Il aurait été difficile de choisir un meilleur partenaire que Republic Services, un chef de file en matière de durabilité environnementale et de service à la clientèle. Republic Services sera le partenaire qui nous aidera à faire en sorte que le Nikola Tre puisse réponde aux exigences de nos clients et de leurs flottes et nous sommes ravis de leur participation au processus de conception.

De toutes les applications possibles pour un camion électrique, le transport de déchets est peut-être la plus intéressante. Ces camions font généralement des centaines d’arrêts et de démarrages par jour, certains à seulement quelques mètres les uns des autres. Le couple instantané du groupe motopropulseur électrique les aidera à décoller d’un point mort, et le freinage régénératif facilitera la recharge de la batterie tout en effectuant le travail. Si l’on tient compte des coûts de carburant et d’entretien considérablement réduits d’un camion électrique par rapport à son équivalent diésel, alors l’attrait d’un camion électrique pour une entreprise comme Republic devient encore plus évident.

S’il n’y a jamais eu une catégorie de véhicules qui aspirait à être remplacée par l’énergie électrique, c’est bien le camion à ordures. Plus besoin de respirer la fumée des diésels pour ramasser les ordures dans les villes et villages américains. Une alternative zéro émission est désespérément nécessaire et Nikola Motor semble être la première entreprise à y parvenir à grande échelle.

Clean Technica

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!

La valeur boursière du constructeur automobile chinois Nio a perdu 6,9% de sa valeur mardi dernier alors que les investisseurs vendaient leurs actions en raison des performances de l’entreprise.

  • Le constructeur automobile chinois Nio a effacé ses premiers gains et sa valeur a chuté de 6,9% mardi malgré qu’il ait dépassé les pronostics pour son deuxième trimestre.
  • La société a presque triplé les livraisons de véhicules au cours du trimestre et s’est rapprochée de la rentabilité avec une perte plus faible que prévue.
  • Pourtant, malgré une forte activité de vente ce trimestre a effacé les gains initiaux et a brièvement poussé l’action à son plus bas depuis le début d’août.
  • La firme espère répondre à la demande accélérée de ses modèles aussitôt que les contraintes de production seront levées, a déclaré le PDG William Bin Li.

Les actions avaient gagné jusqu’à 8% de leur valeur après que le concurrent de Tesla ait dépassé les estimations bénéficiaires et affiché une marge brute positive pour la première fois. La société avait réduit sa perte trimestrielle pour le quatrième trimestre consécutif après avoir presque triplé ses livraisons de véhicules par rapport à l’année précédente.

Pourtant, les actions ont perdu hier de leur valeur moins de 30 minutes après le début de la séance, les investisseurs ayant lancé une vague de prises de bénéfices. La crise a brièvement effacé le gain de 6% de Nio. Les activités boursières ont cependant réduit certaines pertes plus tard dans la matinée.

Market Business Insider

Contribution: André H. Martel

Rabais sur assurance pour voiture électrique!